mercredi 29 octobre 2014

Ce blog fait écho à plein de chose dans ma vie...


Voici un nouveau témoignage qui m'a été envoyé à l'aide du formulaire de contact qui se trouve dans la colonne de droite.


Cher ami, je viens de découvrir ton blog et j'y suis très sensible car cela fait écho à plein de choses dans ma vie.

J'ai 57 ans et je suis donc un homme mûr. Bien installé et à l'aise dans la vie. Autrefois marié à une femme et ayant 3 enfants, je suis maintenant marié avec un homme. Tous ces témoignages lus sur ton blog font remonter des souvenirs de désirs de mon père, jamais consommés. Désir de sexe à travers son caleçon gonflé ou à travers le peignoir entr'ouvert à la sortie de la salle de bain.

Mon Père est mort mais il reste très présent à mon esprit. Je pense à lui très souvent, plus question de désir mais de nombreux souvenirs : Stratagèmes pour le voir nu sous la douche ou au lever du lit, avec l'excitation extrême que cela provoquait en moi. De même lors de travaux de peintures un été où il faisait très chaud et où nous étions en caleçon tous les deux. Pas de passage à l'acte cependant, alors que mon Père aimait aussi les hommes et que nous étions arrivés à en parler.


Pas d'inceste avec mes enfants, je n’ai aucun désir pour cela.

Mais pour avoir 57 ans, mon compagnon en a 42. C'est déjà très agréable. Mais surtout, j'ai un jeune amant de 30 ans avec qui je passe des moments extraordinaires. Il s'appelle Karim, fin, musclé, la peau mate comme du velours, totalement imberbe. Nous sommes l'un et l'autre actif ou passif. J'aime par dessus tout les mots qu'il dit quand nous faisons l'amour : "Guy, je ne sais pas comment tu fais ça, on ne m'a jamais fait ça" lorsque je prends entièrement sa bite dans ma bouche. Mais surtout  lorsque je passe ma langue sur la rondelle de son anus qui ressemble et qui a le gout d'un petit fruit délicieusement mûr. Je peux le faire pendant des heures et ne cesse de le faire se pâmer. Et son sperme, qu'il me repend sur le visage ou a l'intérieur de moi, a un gout de miel.

Il y un sujet important aussi peut-être abordé dans ton blog mais que je n'ai pas vu : c'est la complicité tacite des mères.

Merci pour ton blog qui permet de libérer la parole et de montrer une solidarité entre nos expériences si diverses mais dont le fil conducteur est l'amour  des hommes.

*************

Si vous souhaitez vous aussi partager avec nous une partie de votre vécu, vos expériences positives ou négatives, ou vos fantasmes relatifs aux relations intergénérationnelles ou intrafamiliales, n'hésitez pas à m'envoyer votre message en utilisant le formulaire de contact qui se trouve à droite. Votre récit sera publié dans le plus strict respect de votre anonymat, sauf si vous en décidez autrement.

14 commentaires:

  1. Très joliment raconté

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, Chris, c'est un très beau témoignage qui est très bien raconté par son auteur. Je l'en remercie.

      Supprimer
  2. très interessant!!!
    bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne journée à toi aussi, Steve. Bisous.

      Supprimer
  3. Superbe récit sensuel et émouvant - grand merci à ce lecteur que l'amour et la tendresse inondent sa vie

    Belle fin de journée Damien - Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Merci aussi à toi, Homme qui embellit l'Homme.

    Bonne fin de journée - Bisous.

    RépondreSupprimer
  5. Mon compagnon, Stéphane et moi venons de découvrir ce site. C'est mon père qui nous a signalé ce blog. Je suis le fils de François N qui a témoigné dans un des articles. Je ne savais pas qu'il l'avait fait avant qu'il nous signale ce blog. Il avait raison quand il nous a décris le site comme un blog sympathique et surtout convivial. Tout comme mon père, Stéphane et moi avons été séduit par ce blog.
    Bonne continuation pour la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cyrille et Stéphane.
      Vous êtes tout comme François les bienvenus parmi nous. Vous êtes ici chez vous, en famille si je puis dire ainsi. Je suis émerveillé de voir quelle belle famille vous formez, tout l'amour qui s'en dégage et la complicité que vous avez pu créer entre père et fils.
      Bonne nuit et bisous à vous tous.

      Supprimer
    2. Salut fiston et beau-fiston !

      Supprimer
    3. Salut François ! Merci de nous avoir envoyé tes fistons :)

      Supprimer
  6. Voilà encore un beau témoignage. Merci, Guy !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un très beau témoignage. Merci à toi de l'avoir apprécié et encore merci à Guy de s'être confié à nous.

      Supprimer
  7. Voici encore un nouveau témoignage auquel il est impossible de rester insensible!

    RépondreSupprimer