samedi 18 octobre 2014

L'homme de la piscine


A une époque, j’allais tous les vendredis soirs à la piscine avec mon père. Nous y allions vers 20 heures et nous restions jusqu’à la fermeture à 22 heures. Nous aimions bien y aller à ce moment-là car il n’y avait pas beaucoup de monde et on pouvait faire des longueurs sans être dérangés par ceux qui y vont pour jouer et nager dans tous les sens.
J’aimais y aller, pas seulement pour nager, mais aussi pour mater le corps athlétique de beaux hommes, et surtout la forme de leur sexe parfaitement moulé dans les slips de bain mouillés.

Je me souviens plus particulièrement d’un homme d’environ 30 ou 35 ans, corps svelte et musclé, teint mat, cheveux châtain foncé, raisonnablement poilu que j’avais vu arriver pendant que je faisais une pause sur le bord du bassin. Je l’ai suivi du regard pendant qu’il s’avançait le long du bassin en direction de la grande profondeur. Il était magnifique dans son petit slip de bain blanc. Quand il a été suffisamment proche de moi, mes yeux se sont fixés sur son slip et j’ai pu constater qu’il était bien rempli. Il est passé derrière moi pour se placer juste à côté, face au couloir qui se trouvait à droite du mien. J’ai tourné la tête pour continuer à le regarder. Il m’a lui aussi regardé, m’a fait un sourire et m’a dit bonjour, je lui ai répondu timidement. Pendant qu’il mettait son bonnet, son pince-nez et ses lunettes, j’ai continué à mater son paquet. Il a plongé et est parti comme une flèche vers l’autre bout de la piscine. Je suis reparti à mon tour en essayant de lui suivre mais il allait trop vite pour moi. Je devais avoir environ 14 ans à cette époque.

C’était un bon nageur qui faisait facilement deux longueurs pendant que je n’en faisais péniblement qu’une. Je me suis arrêté et me suis de nouveau assis sur le bord du bassin pour le regarder faire imperturbablement ses longueurs. Papa s'est lui aussi arrêté un moment pour venir me parler et me chahuter un peu dans l’eau, puis on a de nouveau nagé. J’ai fait un ou deux aller-retour et, alors que j’approchais du bord, j’ai vu le monsieur qui sortait du bassin. Il s’est assis lui aussi sur le bord et m’a regardé m’approcher. Quand j’ai été suffisamment près de lui, j’ai écarquillé les yeux.

Mouillé, son slip blanc était devenu presque transparent. Il ne cachait plus rien de sa bite recouverte du prépuce, de ses couilles ni de ses poils sombres. Mais lui, il n’en avait rien à faire. Il m’a regardé m’approcher et quand j’ai été au bord, il m’a adressé la parole en me disant que je ne semblais pas très endurant pour un jeune et il a ensuite ajouté que c’était pour rire. Il m’a demandé si j’étais tout seul et, quand je lui ai répondu que j’étais avec mon père, il m’a dit quelque chose du genre : « ah, c’est ton papa ce monsieur-là ». Quand papa s’est approché, il est reparti faire de nouvelles longueurs.

Il est sorti en même temps que nous à la fermeture de la piscine. Je l’ai revu sous la douche. Il n’y avait plus que lui, papa et moi. Comme toujours, papa et moi avons gardé notre slip de bain pour nous laver. Mais lui, il l’a enlevé sans aucun complexe pour se laver complètement nu. Je n’ai pas trop osé le regarder car je bandais sous mon slip et je crois que ça n’a échappé à personne.

Les semaines suivantes, j’espérais chaque fois le revoir mais je ne l’ai plus jamais vu dans cette piscine. Je ne vous cache pas que je me suis souvent branlé en pensant à lui.


Voici ce que j’ai imaginé dans mes fantasmes : 

En voyant l’homme nu sous la douche, papa me dit qu’il a raison d’enlever son slip pour se laver et que, puisqu’il n’y a personne que cela pourrait déranger, nous pouvons faire comme lui. Et, tout en me disant cela, papa enlève son slip de bain. Comme je bande, j’ai peur d’enlever le mien. Je me dis qu’ils vont me traiter de pédé s’ils voient que j’ai la trique. Papa me dit de ne pas faire ma mijaurée et, avant que je n’aie eu le temps de réagir, il baisse mon slip par derrière libérant ma queue qui se dresse à la verticale. L’homme me regarde avec admiration et sa bite se dresse elle aussi. Il s’adresse à papa pour lui dire qu’il a de la chance d’avoir un si beau garçon et il lui demande s’il ne veut pas le lui prêter pour le weekend. Papa lui répond qu’il ne prête son fils à personne mais qu’il veut bien le partager. Il lui demande quel côté il veut. L’homme lui répond qu’il peut commencer par le côté face puisque c’est celui qu’il a devant lui. Papa lui répond que ça lui convient et qu’il va s’occuper du côté fesses.
L’homme s’approche de moi, il prend ma queue dans sa main et je prends la sienne dans la mienne. Il met sa bouche sur ma bouche et m’embrasse pendant que nous nous branlons mutuellement. Papa glisse sa queue entre mes fesses et m’embrasse dans le cou.

L’homme me dit :
- Tu embrasses très bien, j’aime bien ta bouche chaude. Je suis sûr que tu dois être un bon suceur.
Je me penche alors pour sucer la grosse bite chaude de l’homme. Papa en profite pour planter sa bite dans mon cul, jusqu’à la garde. Il commence un va et vient en faisant claquer ses couilles sur mes fesses pendant que je fais moi aussi un va et vient sur la bite de l’homme en me l’enfonçant jusqu’au fond du gosier.

A ce moment-là, le maître-nageur arrive et nous demande ce que nous faisons encore dans les douches alors qu’il doit fermer. Papa lui répond sur un ton autoritaire :
- Vous voyez bien ce qu’on fait. Ne restez pas planté là comme un con. On en a pour un bon moment alors venez vous joindre à nous, il reste une place en-dessous de mon fils. Allez le sucer !

Le maître-nageur ne se fait pas prier. Il enlève rapidement son t-shirt et son slip de bain puis vient se placer en dessous de moi pour me sucer en se branlant.

Toutes les bites sont en action. Nous gémissons tous, nous râlons de plaisir et, dans de grands cris de jouissance, nous éjaculons tous presque en même temps.

Nous prenons une douche tous ensembles, nous nous rhabillons puis nous nous quittons en nous disant :
- A la semaine prochaine, même heure, même endroit !


  • Que pensez-vous de ce fantasme ? Vous plait-il ? Vous excite-t-il ? Vous fait-il bander ou plus ?
Si vous avez des fantasmes avec votre père ou votre fils, un oncle ou un neveu, un frère ou un cousin, des amis de votre père ou de votre fils, ou que sais-je encore entre un jeune mec et un homme mature, vous pouvez me le raconter en détail en m'écrivant (zobadada@gmail.com) ou en le mettant dans les commentaires. Je le mettrais sur le blog pour que tout le monde en profite :)


33 commentaires:

  1. j'aime tes fantasmes, mais aussi ta realité!!!
    même quand je allais à la piscine il ya deux décennies, je suis allé juste pour voir les hommes. Et j'ai fait la même chose que vos fantasmes, mais sans père.

    Hier dex anniversaires:
    http://menforxersex.blogspot.it/2014/10/happy-birthday-josh-ohl.html
    http://menforxersex.blogspot.it/2014/10/happy-birthday-roman-dawidoff.html

    bonen journée mon mec!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ciao Steve. Tu allais à la piscine pour baiser avec des hommes ? Dans les cabines des vestiaires, je suppose. Quand même pas au vu de tout le monde dans les douches ? Ou alors à la fermeture avec le maître-nageur :)

      Bon dimanche - Amuse-toi bien cet après-midi.

      Supprimer
    2. non, je ne baisai pas! mais je m'excitai en les voyant!!!

      Supprimer
  2. Ça y est j'ai encore la tige et la rondelle à l'agonie comme à chacune de mes visites sur ton Blog .

    Il faut préciser que tu as un don divin pour nous captiver avec tes récits torrides et tes photos hypers bandantes

    Ton blog est une excellente thérapie pour tous les frustrer de la bite et du cul

    Comme en ce moment c'est les remises de prix littéraires - créations d'entreprises etc

    Je te décerne le Awards du meilleur Blog intergénérationnelle

    Belle journée beau Mâle , que l'amour , la tendresse et le sexe illuminent ton weekend - Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Homme qui embellit la vie des autres hommes.

      Ta bite et ta rondelle sont à l'agonie en lisant mon fantasme ? Je n'en suis pas sûr. Je parie au contraire que ta tige est bien réveillée et toute gonflée :)

      Le Awards du meilleur blog intergénérationnel ? Dans la catégorie "intergénérationnel gay porno en français", il n'y a pas beaucoup de concurrence, il n'y a pas grand chose à faire pour avoir le Awards :)

      Bon dimanche - Bisous

      Supprimer
    2. Tout a fait mon Ami tu as deviné mes pulsions en lisant ton post

      Merci encore tu excelles avec grâce

      Bon dimanche a Toi aussi

      Supprimer
    3. Hé hé, je m'en doutais :)

      Bonne journée - Bisous.

      Supprimer
  3. dés que j'ai du temps je vous ferai part des choses faites avec tonton, en tout cas bravo pour ton fantasme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ! Raconte-nous tout cela en détail. Tu peux m'envoyer ton récit à zobadada@gmail.com.

      Supprimer
  4. Ce fantasme m'excite beaucoup. C'est un excellent scénario pour un jeu de rôle qu'on pourrait organiser prochainement. Il ne reste qu'à trouver la piscine ou alors on fait ça dans un sauna.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup d'imagination alors on peut faire ça où tu veux. S'il n'y a pas de piscine, je l'imaginerai. Le plus important, c'est d'être à 4 pour faire le plan.

      Supprimer
  5. michel69villefranche@msn.com18 octobre 2014 à 21:37

    ça me plait bien ton fantasme
    je suis allé en piscine aussi, me sis amusé avec mes potes en cabine ou sous la douche quand on pouvait
    encore d autres fantasmes??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? toi aussi, tu t'es amusé dans les cabines et sous les douches de la piscine ? C'est vrai que c'est un endroit idéal pour ça, on est déjà presque nu.

      C'est déjà le cinquième fantasme que je raconte et j'en ai encore d'autres :)

      Supprimer
  6. moi aussi à la piscine dans la même cabine que le prof de gym hummmm j'ai aimé sa grosse bite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A la piscine dans une cabine avec ton prof de gym ? C'est très excitant ça. Il faudra que tu nous racontes dans les détails. Tu peux envoyer ton récit à zobadada@gmail.

      Supprimer
  7. Ca c'est la totale : une bite dans le cul, une dans la bouche et en plus un mec qui te suce.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! C'est le pied. Que demander de mieux ?
      ;)

      Supprimer
  8. J'aime ton fantasme. Je ne vais pas à la piscine. Je fréquente un sauna gay depuis quelques mois, c'est plus facile pour les plans sexes. J'y ai rencontré un jeune garçon. Nous nous retrouvons chaque semaine dans ce sauna depuis 4 mois. Je ne suis pas encore prêt à faire des plans à 4 avec lui. Je pense qu'il ne le souhaite pas non plus. Par contre, je lui parle souvent de mon fils et il me dit que ça l'excite d'imaginer des plans à 3 avec lui, mon fils et moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très heureux pour toi et pour ce garçon. Si vous vous voyez depuis 4 mois, ça devient sérieux. Ce n'est pas nécessaire de faire des plans à plusieurs si vous n'en avez pas besoin ni l'un ni l'autre.
      A bientôt - Bisous.

      Supprimer
  9. J'aime tes fantasmes qui semblent si réels!
    Cela fait un bon moment que je ne vais plus à la piscine, mais j'ai toujours dans un de mes tiroirs mon slip de bain Adidas noir qui moule parfaitement ma bite et mes couilles!
    Je t'avoue que ton fantasme donne envie d'y être l'un des acteurs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je comprends bien, tu es plutôt porté sur les sous-vêtements noirs comme je le suis sur les blancs. Mais, indépendamment de la couleur, nous sommes tous deux pour ceux qui moule le sexe à la perfection :)

      Supprimer
    2. Exactement ;-)
      Peut-être t'offrirai-je la possibilité de voir le rendu que je peux avoir dans mon slip de bain ;)

      Supprimer
    3. Serait-ce une forme qui grossit que je devine à cette éventualité...

      Supprimer
    4. Avec tous les messages que tu mas envoyés ce soir - et qui ont mobilisé une bonne partie de mon temps - il y a eu du gonflement et du durcissement entre les jambes, une forme que je croyais pouvoir reposer un peu :)

      Supprimer
    5. Génial si j'ai réussi à te faire avoir des formes!
      Et excuse-moi pour tous les commentaires envoyés en un même weekend ;-)
      Mais j'étais curieux de découvrir ton blog plus en détail!

      Supprimer
    6. C'est en effet toujours bon d'entretenir les formes !
      Tu n'as pas à t'excuser pour tous les commentaires envoyés en un même weekend, rassure-toi. Ca fait toujours plaisir d'en recevoir. D'ailleurs, je te remercie pour ceux que tu m'as envoyé aujourd'hui, même si je ne répondrai pas à tous car je vais d'abord me consacrer à la rédaction de l'article et essayer de me coucher un peu plus tôt :)

      Bisous.

      Supprimer
    7. Avoir un bon sommeil est nécessaire, afin d'être d'attaque pour la journée à venir qui peut parfois réserver d'agréables surprises avec ou sans entretien des formes ;-)

      Supprimer
    8. C'est vrai mais je me couche souvent très tard.

      Supprimer
    9. Souvent tard mais sans avoir oublié au préalable de certains plaisirs je suppose...

      Supprimer
    10. Je commence à connaître un peu tes habitudes!

      Supprimer