vendredi 19 décembre 2014

Mon fils a fait de moi un homo


 S'il vous arrive de parcourir les commentaires, vous aurez peut-être découvert ceux qu'Etienne et François ont fait sur l'article du lundi 20 octobre où ils nous disent que, s'ils sont devenus homos, c'est à leur fils qu'ils le doivent. Je les remercie très sincèrement pour ces témoignages très intéressants.


Commençons dans l'ordre par le témoignage d'Etienne :

J'avais eu des relations homos avant, surtout en tant qu'actif (mais aussi en tant que passif pour essayer). Mais je ne me suis vraiment considéré comme pédé que lorsque je me suis fait mettre pour la première fois par mon propre fils. C'était l'extase (Axel, mon fils, est un très bon coup). Avant je me considérais comme un hétéro ayant des relations homos de temps en temps, juste pour le fun et pour palier au manque d'entrain sexuel de mon épouse que je trompais aussi avec d'autres femmes.
Aujourd'hui j'en ai terminé avec les femmes définitivement. Je vis en couple avec un gars de mon âge et Axel et son copain partagent parfois nos jeux.


Et voici celui de François que je salue amicalement, ainsi que Lionel et leurs sympathiques fils et beau-fils :

Etienne, ton histoire m'interpelle, elle me fait penser à la mienne car si je suis maintenant homo (je vis en couple moi aussi) c'est grâce à mon fils. Les différences avec toi sont que je n'avais pas eu ce genre de relation avec des mecs avant et que je n'ai pas de relation sexuelle avec mon fils (je ne suis pas contre l'inceste, je trouve cela beau quand tout le monde est d'accord).

Mon fils m'a aidé à comprendre que j'étais homo. Je suis un ex hétéro marié et divorcé deux fois. Ma première femme est la mère de ma fille aînée et de mon fils. On a divorcé parce que nous n'avions plus rien à faire ensemble et que nous en étions conscients tous les deux. Après, j'ai eu des aventures avant de rencontrer ma deuxième femme. Avec elle, tout se passait bien avant le mariage et les deux premières années suivantes. Après, elle s'est montrée sous son vrai visage, une vraie chieuse fouteuse de merde. Donc deuxième divorce.

Un jour je suis passé chez mon fils, qui est homo, pour lui annoncer que je divorçais de sa belle-mère (qu'il n'a jamais appréciée). Son copain était là. J'ai dit que je n'avais pas de chance avec les femmes. Mon fils, en riant, m'a répondu que je devrais me reconvertir avec les mecs. Cela m'a fait rire sur le coup mais je ne sais trop pourquoi je n'arrêtais pas de repenser à sa réplique par la suite.

Quelques mois plus tard, mon deuxième divorce venait d'être prononcé, je suis invité chez mon fils et son copain qui, entre temps, s'étaient mis à vivre ensemble. Il y avait plusieurs invités, tous homos mais cela ne me dérangeait pas. Je connaissais déjà certains amis de mon fils. J'étais le plus âgé de l'assemblé. La soirée était très sympa. Mon fils a parlé de mon divorce et a dit à ses amis qu'il m'avait conseillé de me reconvertir dans les mecs. Je ne savais pas qu'il s'en souvenait. Tout le monde a bien rit.

La soirée terminée, mon fils m'a demandé de ramener un des invités, Lionel, chez lui. J'ai accepté. En fait, tout était manigancé pour que je puisse me retrouver seul avec Lionel. Je ne le savais pas bien sûr à ce moment là. Arrivé chez Lionel, il m'a proposé un dernier verre, j'ai accepté. On a parlé beaucoup et il est revenu sur le sujet qui avait fait rire tout le monde, ma reconversion gay. La discussion est donc partie sur l'homosexualité. Il m'a félicité pour avoir très bien accepté celle de mon fils. J'ai répondu que c'était normal lorsque on aime ses enfants. Il m'a dit que pour lui l'acceptation par ses parents avait été très difficile.

Finalement, Lionel et moi avons couché ensemble. Le lendemain matin, il m'a avoué être attiré par moi depuis un certain temps déjà et avoir monté le stratagème avec mon fils et son copain. Quoi qu'il en soit, Lionel et moi vivons ensemble ouvertement depuis 5 ans. Situation très bien acceptée par mon fils évidemment, mais aussi par ma fille qui est pourtant à peine plus jeune que Lionel. Elle a 28 ans, Lionel 30 ans. J'ai moi-même 54 ans. Mon fils a 25 ans et son copain 28 comme ma fille.
J'envisage un troisième mariage, avec Lionel maintenant que l'on peut.

Je n'avais jamais eu de relations homos avant Lionel et je n'ai pas de relation incestueuse avec mon fils. Je n'ai rien contre l'inceste gay, je trouve que cela peut être beau. Par contre je n'aime pas l'inceste entre homme et femme genre père-fille, oncle-nièce, etc...
Mais j'ai quand même eu des relations avec d'autres mecs depuis pour voir. Je dois dire que je suis très bien comme ça. Lionel et moi c'est du solide.

Merci, salut.



Si vous aussi vous souhaitez témoigner sur ce blog de vos relations ou de vos fantasmes avec un homme de votre famille, ou avec un homme plus âgé ou plus jeune que vous, qui pourrait être votre père ou votre fils, vous pouvez m'envoyer un message à l'aide du formulaire qui se trouve à droite ou du lien E-mail qui se trouve sur mon profil Blogger.


Passez une bonne journée !

6 commentaires:

  1. Bonjour cher ami!
    C'est très agréable de partager ces deux témoignages de tes lecteurs: deux témoignages très touchant!
    Je te souhaite une belle et bonne journée!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Mister opti-mix-tic.

      Je suis d'accord avec toi pour dire que tous ces témoignages qui arrivent ici sont très touchants.

      Passe une bonne soirée et un bon weekend.

      Bisous.

      Supprimer
  2. reconversion ou devouverte de quelque chose que demeurait en puissance????

    Bonne journée Damien et à tous tes lecteurs!

    mon dernier post:
    http://menforxersex.blogspot.it/2014/12/special-santa-claus-anton-antipov.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reconversion, révélation de ce qui était en latence, caché ou refoulé. Je ne sais pas. Le vécu de chacun est souvent très complexe. La vie est loin d'être un long fleuve tranquille, c'est plutôt un torrent plein de remous dans lequel on fait ce qu'on peut pour garder la tête au-dessus de l'eau.

      Bonne journée et bon weekend.

      Supprimer
  3. Bonsoir Damien

    Merci de nous faire partager le récit de ces garçons

    Tu a l'art de de nous mettre en ébullition avec tes somptueuses photos

    Belle soirée bel Homme

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Melvin

      Ce sont plutôt ces garçons qu'il faut remercier pour avoir partagé avec nous ces secrets de famille que tout le monde ne peut certainement comprendre ni même tout simplement entendre.

      Je te souhaite une bonne soirée et un bon weekend de travail.

      Bisous.

      Supprimer