mercredi 11 février 2015

Henri a vécu une relation passionnée avec un oncle


 Je salue et remercie Henri, un lecteur assidu du blog, qui nous a fait ce témoignage dans les commentaires de l'article du jeudi 27 novembre.


J'ai vécu une relation passionnée avec l'un de mes oncles à une époque où on ne pouvait pas vivre son homosexualité aussi ouvertement qu'à l'heure actuelle. J'ai 62 ans.

Cela a duré de mes 12 ans jusqu'à mes 19 ans où j'ai décidé unilatéralement d'y mettre fin au grand désespoir de mon oncle. J'ai rompu toute relation avec lui et je l'évitais dans les réunions familiales. J'ai pris cette décision car j'ai commencé à m'intéresser au sexe féminin et que cela me semblait plus normal que les relations entre hommes. Plus tard, j'ai fini par me marier et j'ai eu des enfants. Je suis même papy aujourd'hui.

Tout cela pour divorcer et renouer avec les relations homosexuelles vers l'âge de 40 ans après une vingtaine d'années d’interruption.

Pendant toutes ces années je voyais pourtant bien que j'avais toujours des attirances mais je me suis forcé à rester "hétéro" dans les bras de ma femme. Depuis mon divorce je suis "redevenu" homosexuel à plein temps et tout le monde le sait.

Trop tard pour renouer avec mon oncle, il était décédé 7 ans auparavant à l'âge de 63 ans.
Parfois je me dis que j'aurais dû continuer avec lui malgré mon nouvel intérêt pour les femmes. Beaucoup d'hommes le font, alors pourquoi pas moi ? Mais c'est trop tard maintenant, restent les regrets.

Pendant les 7 ans de notre relation je n'ai connu que lui. C'est seulement après mon divorce que j'ai touché le deuxième partenaire masculin de ma vie. Il y en a eu beaucoup d'autres par la suite.


Si vous souhaitez aussi témoigner sur ce blog de vos relations ou de vos fantasmes avec un homme de votre famille, ou avec un homme plus âgé ou plus jeune que vous, qui pourrait être votre père ou votre fils, vous pouvez m'envoyer un message à l'aide du formulaire qui se trouve à droite ou du lien E-mail qui se trouve sur mon profil Blogger.


Passez une bonne journée et profitez de tous les plaisirs qui vous tombent sous la main !

 


10 commentaires:

  1. Bonjour mister Damien!
    SOMPTUEUX!
    MAGNIFIQUE!
    EXTATIQUE!
    SUPERBE!
    EXCITANT!
    MIAM MIAM MIAM MIAM
    Je te souhaite une belle et bonne journée!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Mister Opti.

      Il semblerait que cet article a produit son petit effet sur toi en début de matinée ;)

      Je te souhaite une bonne fin de soirée et une bonne nuit - Bisous.

      Supprimer
    2. Ta sélection de photos a été judicieuse pour provoquer une telle réaction ;)

      Supprimer
    3. De même que ma sélection de vidéos d'aujourd'hui si je comprends bien :)

      Supprimer
  2. très touchant! pas le premier à se marier et avoir des enfants, pour se decouvrir et vivre gay 100%. Oncle ou pas.
    #5 comme un volcan qui a commencé son éruption
    #6 Je me sens un fort désir de lécher sa main!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Xersex.

      En effet, nous avons plusieurs témoignages d'hommes qui se sont mariés avec une femme et ont eu des enfants avant de venir ou revenir à l'homosexualité. Par contre, nous n'avons pas encore reçu de témoignage dans l'autre sens.
      Je comprends que les deux dernières photos sont celles qui ont le plus attiré ton regard :)

      Bonne journée.

      Supprimer
    2. Il n'y a pas de témoignages dans l'autre sens (mecs devenant hétéros) parce qu'à mon avis cela n'existe pas vraiment.
      Je connais toutefois un mec homo depuis toujours qui est tombé amoureux d'une femme avec qui il a vécu quelques années avant de repartir vers les mecs. Sa femme (ils n'étaient pas mariés en fait) n'était pas dans l'ignorance de l'homosexualité du gars. Elle devait donc bien s'attendre à ce que son mec retourne à ses premières amours et sexualités.

      Un de mes ex se savait attirer par les mecs depuis l'âge de 13-14 ans mais s'est fait dépucelé par sa future femme à l'âge de 21 ans sans avoir jamais eu de relation homo. Après ils se sont mariés et ont eu des enfants. Ce n'est qu'après leur séparation que mon ex ami a eu sa première relation gay et il vit ouvertement gay depuis.
      Dans son cas on ne peut parler que de refoulement de son homosexualité. C'est donc différent.

      Certains gays s'essaient aux femmes, je veux bien le croire. De là à s'y convertir à 100%, j'en doute fortement.
      C'est pour cela que tu n'as pas de témoignages dans l'autre sens comme tu dis.

      Si je me trompe et si des mecs me lisent, ils peuvent toujours venir témoigner pour me contredire. Mais à mon avis, s'il y a des mecs pour me lire sur le blog, cela veut dire qu'ils n'ont pas abandonné tout à fait l'homosexualité.

      Supprimer
    3. Salut Bentje,

      Je ne sais pas s'il n'y a pas d'homo qui passent à l'homosexualité mais, tout comme toi, je pense que s'il y en a, ils ne viendront pas le dire ici car, s'ils sont devenus hétéros, il n'y a plus de raison qu'il viennent sur un blog gay, et, s'ils viennent encore sur un blog gay, c'est qu'ils ne sont pas si hétéros que cela.
      Tout comme toi, je pense aussi que, s'il y en a, ils ne doivent pas être très nombreux, et en tout cas beaucoup moins nombreux que ceux qui passent de l'hétérosexualité à l'homosexualité.

      Mais, bien sûr, je reste ouvert à tout commentaire pouvant nous démentir :)

      Bon weekend - Bisous.

      Supprimer
  3. michel69villefranche@msn.com17 février 2015 à 20:56

    les nouvelles générations de gays ne savent ce que nous avons vécu, à partir de 16 ans quand tu te decouvres homo dasn les années 70, en province,
    la seule fois ou j'ai abordé le problème, vu les réactions familiales, père, grand frère oncle, je fermé ma "gueule", fait comme beaucoup, mariage, enfants donc une vie sexuelle et amour loupée en partie

    toujours se cacher, ne rien laisser voir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Michel

      Merci pour ton message. Les choses ont bien changé en 45 ans. Plusieurs mecs ici font le même témoignage d'avoir épousé une femme et fondé une famille avant de vivre ouvertement leur homosexualité. Aujourd'hui, c'est possible et tout ceux qui ont franchi le pas disent ne pas le regretter. Il n'est jamais trop tard pour reprendre sa vie en main :)

      Bonne fin de journée - Bisous.

      Supprimer