vendredi 15 mai 2015

Flic, coatch, prof ou curé, ils savent tous profiter de leur autorité


Toutes les occasions et tous les lieux sont bons pour s'amuser entre mecs. En voici quelques exemples.

Puisque c'était le sujet de nos derniers articles, commençons par les toilettes publiques où un fic va profiter de son statut pour diriger les ébats.





Des toilettes publiques aux vestiaires d'un club de foot, il n'y a qu'un pas que je vous invite à franchir en regardant cette série de 5 vidéos ...







Dans les clubs sportifs, les joueurs sont souvent fascinés par leur coach...



 Un étudiant qui s'endort dans le salon d'un prof, ce n'est pas courant, mais quand ça arrive, le prof peut en profiter...



Je n'ai pas besoin de vous dire comment ça se passe quand des jeunes garçons se rendent chez un curé. C'est de notoriété publique...


Bon weekend à tous et n'oubliez pas, le sexe entre hommes, quel que soit l'âge, il n'y a que ça de bon !

19 commentaires:

  1. #1 beau roux sous une pluie de jus!
    #2 5 videos sont trop et trop longues! je na'i vu que le bukkake final
    #3 pas mauvais, mais c'est ridicule le coach en slip!
    #4 il est un rêve, mais en dépit de la beauté et rêveurs/rêvés, il semble un peu ennuyeux!
    #5 curé chanceux

    voilà mon dernier post:
    http://menforxersex.blogspot.it/2015/05/love-between-brothers-lamour-entre.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il en faut pour tous les goûts et pour occuper agréablement ce long weekend un peu pluvieux.

      Je constate que tu as eu ton compte avec le beau roux de la première vidéo arrosé de sperme et avec le bukkake final de la deuxième vidéo.

      Bon weekend - Bisous.

      Supprimer
  2. merci mon ami pour ce bon moment passé dès le matin,
    Me voici en pleine forme pour la journée !!!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Christian,

      Heureux de te savoir en pleine forme :)

      Bonne journée - Bisous.

      Supprimer
  3. Bonjour Mister Damien!
    J'ai une mauvaise nouvelle a t'annoncer: The Dégénération World n'est plus...
    Il a été supprimé par jalousie ou pour une autre raison je ne sais pas...
    Et dans le fond je ne veux pas savoir...
    Je vais donc profiter de ce week-end pour travailler à la création d'un nouveau blog en changeant à la fois le nom et peut-être également en changeant de pseudo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mister Opti-mix-tic !

      C'est effectivement une très mauvaise nouvelle. Et Blogger ne t'a donné aucune explication ?
      Je n'ai pourtant jamais rien vu de contraire aux bonnes mœurs dans les articles que tu publiais. C'est un abus de pouvoir d'agir ainsi sans sommations et sans permettre au condamné de se défendre.

      Je suis de tout cœur avec toi.

      Bisous.

      Supprimer
    2. Aucune explication, mais dans le fond je n'en veux même pas ainsi ça me permet un renouveau dans le fond et dans la forme (je parle bien entendu de la forme de mon blog ne viens pas à penser au-delà en pensant hypothétiquement aux formes dans mon boxer qui elles seraient dues à la qualité de tes articles que je viens visiter très régulièrement bien plus d'une fois)!
      J'en profite également pour te remercier encore de ta fidélité et de tes commentaires cela fait chaud au coeur!
      Bisous

      Supprimer
    3. Je suis heureux de voir que tu prends les choses avec philosophie, voire opti-misme :)

      Pour ce qui concerne les formes dans ton boxer, j'imagine que tu dois aussi travailler dessus très souvent :)

      Bisous.

      Supprimer
    4. C'est si bon de s'occuper de son entre jambe que tu devines fort aisément les différents plaisirs que l'on peut s'offrir!

      Supprimer
    5. Hé hé :)

      Au fait, tu ne m'as pas dit ce que tu pensais de la longue séquence dans les vestiaires du club de foot que j'ai sélectionnée tout spécialement pour toi.

      Supprimer
    6. Un vrai régal!
      Je me suis bien fait plaisir en regardant chacune d'entre elles (il me reste encore les deux dernières vidéos de ton article à visionner ce qui sera fait sous peu étant en ce moment même en boxer) en ayant bien joui de ma semence sur mon torse!

      Supprimer
    7. Humm !!! Sympa !

      je te souhaite une bonne soirée.

      Bisous.

      Supprimer
    8. ;-)

      Bonne soirée à toi également!

      Bisous

      Supprimer
  4. Mon nouveau blog en cours de création:
    http://the-sweet-insane-collection.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'irai voir cela et j'ajouterai le lien dans mes favoris tout à l'heure car je vais d'abord regarder "Mort à Venise" sur Arte.

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer
  5. Bonjour Dada ,

    Je veux bien jouer avec eux ... reste-t-il de la place ?

    Merci pour tes sujets que tu nous proposes

    Bon dimanche juteux - bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Melvin,

      Pour des jeux comme ça, il y a toujours de la place quelque part :)

      Bonne semaine - Bisous.

      Supprimer
  6. Eh bien, Damien, que voilà de beaux exemples de pédagogie! je me limiterai à la dernière vidéo. voici un éducateur d'apparence à la fois virile,décidé, séducteur et bien fait, qui accueille très aimablement deux jeunes gens désireux de s'instruire qui lui sont amenés par un troisième larron (le plus beau, dommage qu'il ne reste pas).
    Evidemment, ils sont timides à leur âge (entre nous, ils se comportent comme des minets de 14-15 ans, pas comme des garçons de l'âge réel des acteurs, mais peut-être est-ce pour nous faire rêver?) aussi quelques billets sont nécessaires à leur faire accepter leur désir du sexe entre hommes, qu'ils peuvent masquer derrière le cache-sexe de la nécessité, mais après... ils se sentent bien mieux! Voilà un homme qui sait se dévouer à l'épanouissement de la jeunesse, qui l'aide à se dépasser et à libérer son potentiel.

    Bon, à la fin, il s'inflige une pénitence, et on peut le comprendre: j'ai bien senti un peu de gourmandise dans les scènes, et cela, ce n'est pas très bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Charles,

      Les curés savent toujours y faire avec les jeunes garçons. Ce qui est étonnant, c'est qu'il ait eu besoin de faire appel à un rabatteur ; d'habitude, ses collègues se servent dans la réserve d'acolytes. C'est vrai qu'aujourd'hui, il n'y en a plus des masses.
      Si j'ai bien vu, les billets ne sont pas destinés aux jeunes puceaux mais au rabatteur qui les lui a amenés.

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer