mardi 20 octobre 2015

Guy Mauve, un vieux loup de mer qui aime un jeune intrépide


Les petites annonces d'hommes matures cherchant à rencontrer des jeunes mecs ou de jeunes gars à la recherche d'hommes plus âgés n'ont pas beaucoup de succès.Il est vrai que ce n'est pas la spécialité du blog et, de toute façon, je ne me sens pas une âme d'entremetteur :)

Voici donc une annonce d'un autre genre puisqu'il s'agit de vous présenter un nouveau blog.

Il s'agit de celui de mon Daddy qui ne s'appelle pas plus Mauve que moi Zoba. Par contre, je m'appelle Damien mais il ne s'appelle pas Guy.

Cette introduction me fait penser à une chanson qui tournait sur toutes les radios il y a 10 ans :


Et ça tombe bien car les chansons un peu guimauves de ce genre, c'est un peu la spécialité de mon Daddy :)


Pour la petite histoire, c'est moi qui lui ai donné l'idée du titre de son blog en qualifiant de guimauve la musique qu'il écoute.

Selon lui, il a aussi le cœur un peu guimauve. Mais, je peux vous assurer qu'il a un caractère bien trempé.

Quant à son bâton de guimauve, permettez-moi de ne pas en parler, même s'il ne craint pas de le montrer à qui veut le voir et qu'il en est plutôt fier :)
 

Certains d'entre vous l'ont sans doute déjà vu. Je ne parle pas de son bâton de guimauve, bien que, vu qu'il traîne sur la toile... Je parle du blog dont j'ai mis le lien dans la colonne de droite il y a plusieurs jours :



Le sous-titre "Gay dad for you" reste à prouver. For me, c'est sûr, mais for you, je ne sais pas. Le côté intergénérationnel n'est pas très présent pour le moment si ce n'est dans le contraste entre les chansons qu'il présente et les images qui les illustrent. Il s'agit en effet de rengaines de sa jeunesse, les sixties et seventies, illustrées d'images coquines avec des garçons plus jeunes que ceux qui écoutent cette musique. Notez qu'à force, je finis par y prendre goût :)

Voilà en tout cas qui pourrait plaire au gros quart des visiteurs de ce blog-ci qui ont plus de 60 ans et leur rappeler quelques souvenirs, et peut-être même aussi aux deux tiers qui ont plus de 45 ans.

Quoi qu'il en soit, n'hésitez pas à aller y faire un tour :


Les images qui illustrent ce billet proviennent du blog de Guy Mauve.


Bonne journée à tous !

54 commentaires:

  1. merci! Je sis devenu membre de ce blog! le troisième apres toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Xersex,

      Merci. J'espère que ça te plaira mais, si tu t'es déjà inscrit, c'est que c'est déjà un peu le cas :)

      Bonne journée - Bisous.

      Supprimer
  2. Bonjour Mister Damien!
    Il est bon de faire de la pub parfois pour d'autres blogs surtout lorsqu'il s'agit ici de ton Daddy à qui je lui souhaite bien du bonheur avec toi!
    Bonne et belle semaine!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mister Opti-Mystic !

      Tu as raison, ce n'est pas la première que je fais donc dans, ce cas-ci, c'était tout naturel.

      Merci pour tes bons voeux dont j'espère bien profiter.

      Bonne journée - Bisous.

      Supprimer
  3. Un grand merci pour cette page de publicité, mon Bébé. Je te paierai en liquide demain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais j'y compte bien :)

      C'était tout naturel de parler de ton blog, d'autres mecs ont fait la même chose pour moi quand j'ai commencé alors ça aurait été le comble que je ne le fasse pas pour toi.

      Enormes bisous partout.

      Supprimer
  4. Bonjour messieurs,
    Cela va sans doute vous surprendre, je ne suis pas un visiteur mais une visiteuse. Eh oui ! Je suis une fille !!!!!!
    Pour être précise, je suis Sophie, 31 ans, préparatrice en pharmacie. Je suis hétérosexuelle.
    J'adore les homos. J'ai toujours eu des homos autour de moi depuis toute petite. A commencer par mon oncle (et parrain) Serge, un frère de mon papa. Il est décédé dans le crash du vol TWA en 1996.
    L'homosexualité de mon oncle était connue de toute ma famille et était plus ou moins acceptée. Mais si mon oncle ne cachait pas son homosexualité il ne s'affichait pas non plus. C'est pour cela que tout le monde l'acceptait. Sinon, je ne crois pas que tous les membres de la famille auraient approuvés.
    Mon oncle Serge serait devenu homo à la suite d'une très forte déception amoureuse pour une fille lorsqu'il avait 17 ans. C'est du moins ce qui se dit dans la famille, je ne sais pas si c'est réel.
    Au lycée, j'avais un ami ouvertement homo. J'adorais ce mec. On s'est malheureusement perdu de vue. Et j'ai pas mal d'ami homos. Mon patron à la pharmacie est homo lui aussi. C'est un mec adorable mais peu chanceux en amour.
    Mes amies filles ont aussi des homos dans leurs relations. Mes amis hommes hétéros sont choisis en fonction de leur absence de préjugés sur les homos. Dans le cas contraire, je ne peux les compter parmi mes amis.
    Un de mes ex (le père de ma fille, en fait) était bisexuel. Je l'ai su dès le jour où je l'ai rencontré, c'est lui même qui me l'a dit. Mais il me plaisait trop, j'avais envie de sortir avec lui et plus encore. Quitte pour cela à accepter ses relations homos en aparté de notre couple. C'était le grand Amour.
    Pour ne pas me laisser sur la touche, Olivier, mon mec, m'a proposé de le faire à 3 ou 4. J'ai été très réticente à cette idée. Accepter que mon compagnon couche avec des hommes est une chose, y participer en est une autre. Après mûre réflexion, j'ai dit oui.
    La première fois à 3, Olivier, un autre mec bisexuel et moi. Faire l'amour avec son mec et un inconnu et voir son mec et ce même inconnu avoir des relations sexuelles était tout à la fois excitant et impressionnant mais j'ai adoré. Olivier et l'autre mec ont pratiqué ensemble tout ce que vous faites en général. Des caresses, embrasser, fellation, masturbation et sodomie. C'était hallucinant et beau à la fois.
    Nous l'avons fait d'autres fois avec parfois des partenaires différents.
    Un jour, Olivier m'a proposé de mêler une fille bisexuelle à nos rencontres pour que je puisse essayer les filles. Je n'étais pas très chaude mais je l'ai fait. Deux fois.
    La première, j'ai détesté mais c'est normal parce que je n'ai pas accroché du tout avec la fille. La seconde, avec une autre fille c'était un peu plus sympa car la nana aussi était sympa mais je n'ai pas aimé non plus pour autant. Je suis irrémédiablement hétérosexuelle. Après deux tentatives, Olivier et moi avons décidé de ne plus rencontrer que des garçons pour les besoins homos d'Olivier.
    Il rencontrait aussi des mecs sans que je sois avec lui. J'étais d'accord pour cela. Mais j'ai fini par le quitter lorsque je me suis rendu compte qu'il ne se protégeait pas toujours (la plupart du temps je pense) lorsqu'il faisait ses rencontres sans moi.
    Nous étions un couple, normalement c'est avec les autres et pas avec moi qu'il devait utiliser des préservatifs.

    Votre blog, je le visite de temps en temps depuis presque un an. J'y ai appris pas mal de choses. J'y ai lu des choses étonnantes parfois choquantes même pour moi.
    Je n'ai pas toujours aimé les qualificatifs peu flatteur envers les femmes (genre "pétasse") mais dans l'ensemble je n'ai pas vu de choses haineuses envers notre sexe.
    Je vais arrêté là car je crois que mon texte est trop long. Mais je vous dis à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sophie et merci pour ton témoignage. Je suis heureux de faire la connaissance de la femme qui visite le blog (une seule si j'en crois le sondage en bas de page).

      Bien que je ne sois pas du tout intéressé sexuellement par les femmes, je n'approuve pas les propos que tu soulignes de la part d'un ami qui vient régulièrement mais j'imagine qu'il a dû faire de très mauvaises expériences qui lui restent sur l'estomac. Je tiens en tout cas à m'en excuser. Toute personne humaine, quelle que soit sa couleur, son origine sociale, son sexe ou son orientation sexuelle, a droit au respect de tous. En tant qu'homo, nous ne pouvons pas réclamer d'être respectés par tous si nous ne sommes pas capables de respecter les autres de la même manière. Il est évident que le sexisme et aussi inacceptable que l'homophobie.

      Cela dit, je trouve très intéressantes les expériences que tu as faites par amour pour ton partenaire qui était bi.

      La question du préservatif a déjà été abordée ici pour dire que ça ne servait à rien de faire la morale sur la question, chacun restant libre de mener sa vie comme il l'entendait et qu'il lui appartenait d'en assumer les conséquences. Toutefois, le problème que tu soulignes ici est tout différent car, en baisant avec d'autres mecs sans aucune protection, ton partenaire n'engageait pas que lui mais il te faisait aussi courir de gros risques. Si je comprends bien, il ne t'en avait pas informée puisque tu dis que tu t'en es rendu compte. Il s'agissait de sa part d'un comportement tout à fait irresponsable et d'un total manque de considération à ton égard. Je comprends que tu aies dû prendre tes responsabilités pour te protéger toi-même et donc mettre fin à cette relation.

      A bientôt.

      Supprimer
    2. Bonsoir Damien

      J'attendais de voir ce que tu allais répondre à mon témoignage. En fait, je n'ai jamais répondu à ton sondage. Il y a peut être une autre femme ou plusieurs qui passe(nt) sur ce blog.
      J'ai dû couper une partie de ce que j'avais écris pour pouvoir publier mon commentaire mais c'est pas grave.

      En ce qui concerne les qualificateurs peu flatteurs envers les femmes, il n'y en a pas eu seulement d'un seul visiteur mais de plusieurs dans les textes que j'ai lu. Comme j'ai dit, ils ne sont pas vraiment haineux. Je suis assez intelligente pour comprendre que des mecs qui ont eu de mauvaises expériences avec des femmes puissent se lâcher sur un blog homo. Heureusement pour eux d'ailleurs. Mais cela fait toujours quelque chose quand il s'agit de généralité pas vraiment bienvenue.
      Oui, tu as bien compris le motif de ma rupture avec Olivier. Il prenait des risques avec ses partenaires masculins lorsque je n'était pas avec lui. Il utilisait des préservatifs avec les hommes qui partageaient nos ébats. Et ces hommes utilisaient aussi des préservatifs avec lui et moi. Mais quand il partait de son côté pour des relations uniquement homo, le préservatif n'était pas toujours de mise. Alors oui, il prenait des risques mais pas seulement pour lui mais aussi pour moi. Et là ce n'était pas supportable. Il a nié évidemment, mais je n'ai pas lâcher l'affaire jusqu'à ce qu'il avoue. Et je l'ai quitté. Il y a 3 ans.
      J'ai commencé à m'en douter car quand on baisait à 3 ou 4, il lui est arrivé de vouloir se faire prendre ou prendre le partenaire sans préservatif. Je mettais cet oublie sur le compte de l'excitation mais j'étais là pour rappeler que le préservatif était indispensable. Il râlait parfois de lui couper son élan.
      Mais cela a fini par me faire douter et j'ai surveillé le nombre de préservatif dans les boîtes. Il ne diminuait pas beaucoup. Donc il n'en utilisait pas toujours. Il a avoué lorsque je l'ai confondu et il m'a laissé partir.

      Par contre je voudrais préciser que lorsqu'on faisait un plan cul à 3 ou 4, cela n'arrivait qu'une fois par MOIS au maximum. Il y a eu des exceptions mais peu.
      Olivier se réservait 1 à 2 jours ou soirs par SEMAINE pour ses relations exclusivement homo.

      Aujourd'hui par contre c'est une chose que je ne referais pas. Si je sortais à nouveau avec un mec bisexuel, je le laisserai vivre son côté homo mais je ne voudrais plus y participer. Quoique je me méfierai pour la protection et le port du préservatif.
      La question est réglée pour l'instant car je sors avec un homme de 36 ans, Grégory, qui est hétérosexuel, sans préjugés, divorcé et père de deux enfants. On ne vit pas ensemble car notre relation n'a débuté qu'en juin dernier. Mais nous avons l'air de marcher dans la même voie.
      C'est un de mes amis homo qui me l'a présenté. Ils sont à la fois amis et collègues de travail.

      A bientôt
      Sophie

      Supprimer
    3. Une nana sur un blog homo ?!?! On aura tout vu !!

      Supprimer
    4. Bonsoir Sophie,

      Ton ex avait beaucoup de chance d'avoir une femme aussi compréhensive et ouverte d'esprit que toi. Beaucoup ici ne peuvent pas dire qu'ils ont eu la même chance que lui.

      Je te souhaite à présent tout le bonheur du monde avec Grégory.

      Bonne fin de soirée - A bientôt.

      Supprimer
    5. Et bien oui, ce blog n'est pas un club privé où il faut montrer patte blanche pour entrer. Sinon comment pourrait-on garantir l'anonymat de chacun ?
      La modération des commentaires n'est là que pour faire barrage aux propos par trop injurieux et elle n'a été utilisée qu'une seule fois jusqu'à présent à l'égard de quelqu'un qui nous traitait de pervers dégénérés et s'en prenait nominativement à certains témoins.

      Supprimer
    6. Je suis étonné et content à la fois qu'une fille vienne nous rendre visite sur le blog Zobàpapa. C'est sympa à Sophie d'avoir témoignée.
      Cela éveille ma curiosité encore plus que d'habitude. Alors si tu permets Sophie, je vais te poser quelques questions pour avoir des précisions. J'espère que tu accepteras d'y répondre.

      1-Ton oncle qui était aussi ton parrain était-il très proche de toi et savais-tu qu'il était homosexuel ou l'as-tu découvert après son tragique décès ? (vu que tu étais encore petite à cette époque)
      2- Tu dis qu'avec Olivier, c'était le grand amour. N'a-t-il pas été difficile de rompre avec lui ? N'y avait-il pas moyen de le résonner pour qu'il prenne ses responsabilités et ne prenne plus de risques dans ses relations homos ?
      3- As-tu des regrets d'avoir accepté les relations lesbiennes et si oui pourquoi ?
      4- Au bout de combien de temps après le début de votre relation, Olivier t'as-t-il proposé de participer à ses relations homos ? As-tu été choqué de sa proposition et qu'est-ce qui t'a décidé à accepter ? Avais-tu dans ces moments là des relations avec les autres partenaires ou seulement avec Olivier ?
      5- De voir Olivier avoir des rapports sexuels avec d'autres mecs tu dis que c'était hallucinant et beau à la fois. Que trouvais-tu le plus beau ?
      6- Quels sont tes rapports avec Olivier actuellement, vu que vous avez une petite fille ensemble ?
      7- Serais-tu prête à partager des plans cul à plusieurs avec ton nouveau compagnon si celui-ci te le proposait ?
      8- Comment as-tu découvert le blog et pourquoi y viens-tu régulièrement ? Visites-tu d'autres blog gay ? Fais-tu cela seule ou avec des copines ?
      9- Qu'est-ce que tu n'aimes pas sur le blog et qui te choques ?

      C'est la dernière. J'espère que cela ne te fait pas peur d'y répondre. Tu peux le faire en plusieurs fois si tu veux. Je te remercie d'avance.
      Je t'embrasse, bisous

      Supprimer
    7. Bonsoir Corentin,

      J'étais absent pendant tout le weekend, voilà pourquoi je mets les messages en ligne si tardivement. J'espère que Sophie pourra malgré tout le lire et répondre à tes questions.
      Je pense que nous avons déjà la réponse à ta question 7 puisque Sophie nous dit "Aujourd'hui par contre c'est une chose que je ne referais pas. Si je sortais à nouveau avec un mec bisexuel, je le laisserai vivre son côté homo mais je ne voudrais plus y participer".

      Bonne fin de soirée - Bonne semaine - Bisous.

      Supprimer
    8. Bonsoir, c'est Sophie
      Je tiens à dire merci aux lecteurs qui n'ont pas trouvé que je n'avais pas ma place sur ce blog. Pour l'instant, personne n'a manifesté d'hostilité désagréable à mon égard. Ils n'ont peut être pas osé. Je m'attendais à plus de réactions, qu'elles soient positives ou négatives.
      Maintenant je vais répondre aux questions de Corentin.

      1) Je savais que mon oncle n'aimait pas les filles. Je ne trouvais pas cela logique puisque moi il m'adorait. Je n'avais pas toutes les informations. Quand je les ai eu, je n'ai pas été chamboulé plus que çà. Les enfants acceptent les choses plus facilement. J'adorais mon oncle, j'étais sa filleule et il me gâtait beaucoup de tout un tas de cadeaux. La dernière fois que je l'ai vu, c'était quelques jours avant qu'il ne s'envole pour New York. Il m'avait promis de me ramener une grosse surprise à son retour. J'avais voulu savoir de quelle surprise il parlait mais il m'avait répondu : "Tu verras, c'est une surprise que tu aimeras". Je n'ai jamais su de quoi il parlait puisque lui et sa surprise n'ont jamais atterri à Paris.
      On m'a caché la vérité sur l'accident d'avion pendant plusieurs semaines. Je savais qu'il se passait quelque chose mais je ne savais pas quoi. Quand finalement on m'a tout dit, j'ai pleuré pendant des jours. Je ne sais pas si mon attrait pour les homos vient de cela, mais c'est possible.

      2) J'étais amoureuse d'Olivier mais j'acceptais sa bisexualité. J'ai essayé de le résonner comme tu dis. Mais je me suis aperçu que je n'étais pas très écouté. A ce moment là, je n'avais plus que deux solutions. Soit l'obliger à mettre des préservatifs lors de nos ébats sexuels, soit le quitter pour ne pas qu'il me mette en danger. J'ai choisi la seconde solution car se n'était pas à moi de me protéger avec lui. Olivier était amoureux de moi lui aussi (je n'en ai aucun doute) alors il a mal pris notre rupture. Rien à foutre car il avait tout cassé et je ne suis pas suicidaire. Nous nous entendons assez bien malgré tout et nous gérons très bien ensemble l'éducation de notre fille. Il m'en veut toujours de l'avoir quitter et a fait une sale gueule quand il a su que je voyais quelqu'un mais dans l'ensemble cela se passe bien. Il est parait-il devenu plus sérieux sur l'usage du préservatif à cause de notre fille. Je veux bien le croire mais je me doute que de temps en temps il ne l'est pas. Ce n'est pas du cent pour cent. C'est trop tard de toutes façons.

      Je vais changer de page sinon tout ne va pas rentrer.

      Supprimer
    9. Sophie suite

      3) Non je n'ai aucun regrets d'avoir accepté les relations lesbiennes. Pourquoi en aurais-je ?
      Je les ai acceptées pour faire plaisir à Olivier. Il ne m'y a pas obligée, il me l'a juste proposé pour que je fasse l'expérience.
      Je ne m'en sentais pas l'attirance mais on en a parlé plusieurs fois avant que j'accepte. Une chose est sûre, je ne suis pas faite pour çà. Je suis hétéro et après deux essais j'ai dit à Olivier que je ne voulais plus le faire. Il a compris et nous n'avons plus jamais invité de filles à nos séances.

      4) J'ai su qu'Olivier était bisexuel dès le premier jour où je l'ai rencontré. Notre relation n'a commencé que deux semaines plus tard environ. Étant prévenue, je me doutais bien qu'Olivier voyait des mecs de son côté. Il ne s'en cachait en outre pas. Il se gardait un ou deux soirs par semaines pour sortir avec ses amis gays ou aller draguer.
      Il m'a proposé de me faire participer avec d'autres mecs bisexuels au bout de quatre mois. J'ai mis environ deux mois avant de me décider. C'était pas banal comme proposition.
      Malgré nos séances avec d'autres mecs, Olivier avait besoin de continuer à voir des gars sans ma présence et je le laisser faire. La proposition de rajouter une fille est venue beaucoup plus tard. Je précise que pendant toute la durée de notre couple, Olivier ne voyait pas d'autres femmes (sauf pour les deux plans de mes essais lesbiens). Ne croyez pas que je suis idiote ou naïve, je sais que c'est la vérité.

      5) Ce que je trouvais le plus beau ? Tout !!
      La plupart du temps nos séances se faisaient à trois. Olivier, un autre mec et moi. De temps en temps, nous le faisions à quatre, Olivier, moi et deux mecs. Personnellement, je préférais à trois.
      Les deux fois où nous avons fait les essais lesbiens, nous étions quatre avec la fille et un mec.
      Ce n'était pas toujours les mêmes mecs mais en fait il n'y a eu que six mecs différents qui ont participé à nos rencontres dont deux ne sont venues qu'une fois chacun parce que j'ai pas accroché. Les autres venaient plus régulièrement. Ils étaient tous bisexuels évidemment.
      Cela se passait presque toujours chez nous car je voulais me sentir le plus à l'aise possible en environnement familier et parce que nous étions sûr de pouvoir contrôler nos invités. Je pouvais ainsi interrompre ma participation plus facilement si l'envie m'en prenait ou si j'en avais assez même si les garçons continuaient (en général, ils s’arrêtaient aussi si j'abandonnai la partie). Quelquefois cela s'est déroulé chez un mec.
      Pour en revenir à ce que je trouvais beau, et bien tout ! Olivier était très sensuel et les partenaires l'étaient tout autant. Olivier et nos partenaires étaient pourtant très masculins. Voir des hommes s'embrasser était magnifique pour moi. Pour les choses plus intimes comme la sodomie, je ne me doutais pas que des hommes pouvaient vivre intensément leur côté féminin tout en restant extrêmement masculin. C'était très beau à voir. Pour dire la vérité, j'avais déjà vu des hommes faire l'amour avant çà, dans des pornos gays. Mais le voir en étant physiquement présente, c'est autre chose et encore plus excitant.
      Dans ces moments là, j'avais autant de rapports sexuels avec les partenaires qu'avec Olivier.

      Pause pipi et clope et je continue

      Supprimer
    10. 6) Mes rapports avec Olivier j'y ai plus ou moins déjà répondu dans une autre réponse. Mais ils sont cordiaux. Je suis passé à autre chose et lui aussi. Comme il n'a personne de particulier dans sa vie il vit sa vie de bisexuel en rencontrant des hommes ou des femmes. Je pense qu'il n'a pas vraiment de préférence entre les deux ou alors de manière cyclique.
      Il est tout de même un peu jaloux de ma relation avec Grégory mais s'en être emmerdant.

      7) Damien t'as déjà un peu répondu à ma place. Non je ne le ferais plus que mon compagnon soit bisexuel ou hétérosexuel. Si celui-ci était bisexuel, je le laisserai vivre son côté homo puisqu'il en aurait besoin pour son équilibre. Par contre si Grégory, qui est hétéro, me trompait avec une autre femme, je ne l'accepterais pas. Je peux comprendre qu'un bisexuel (même en couple) ait besoin par définition des deux sexes mais quand un hétéro est en couple, j'estime qu'il doit se contenter de ce qu'il a. S'il veut d'autres femmes alors qu'il me foute la paix.

      8) J'ai découvert le blog par hasard, il y presque un an. J'avais passé la soirée avec une copine, je peux même dire une amie. J'avais laissé ma fille chez mes parents pour l'occasion. On avait complétement déliré toute la soirée. Elle aussi aime beaucoup les homos (un de ses frères est homo, genre assez efféminé). En rentrant à mon appart, on s'est jeté sur l'ordi pour regarder des films porno gays sur le net. Elle n'en avait jamais vu. En changeant de mot clé, on est tombé sur une page donnant le site de Zobàpapa. Le titre nous a intrigué et on a cliqué dessus. On a lu un peu mais on a changé de site assez vite. Mais par curiosité j'y suis revenu le lendemain lorsque j'étais toute seule. Ce que j'ai vu et lu m'a intrigué et je suis revenu plus ou moins régulièrement.
      Je dois avouer Corentin que ton histoire avec ton copain est une des raisons pour laquelle je suis revenu régulièrement parce que je voulais savoir comment cela allait finir. Mais ce n'est pas la seule histoire qui m'a fait revenir. Il peut se passer parfois plusieurs semaines entre deux de mes visites. Tous les articles ou commentaires ne m'intéressent pas. Je fais mon marché dans le lot. J'ai appris des tas de choses sur vous, messieurs, qui me permettent de mieux vous comprendre et de mieux vous aimez. Mais parfois aussi de vous détester un petit peu.
      Je ne visite pas beaucoup de blogs gays. Je vais parfois sur des sites de pornos gays seule en général mais cela m'est arrivé de le faire avec des copines. J'ai plusieurs de mes copines qui apprécient les homos J'aime assez les pornos réalisés par Nica Noelle. C'est une femme américaine réalisatrice de pornos hétéro et gay. Je n'ai jamais vu aucun de ses films hétéro mais je trouve que ses films gays sont très beaux. Ils racontent généralement une histoire avec des dialogues et bien sûr des scènes pornos entre hommes.
      C'est assez sensuel. Cela me fait penser à Cadinot (oui je connais Cadinot ! nananère !) pour le côté histoire mais filmé différemment. Je vous les conseille si vous aimez les trucs un peu romantique (ils le sont pas tous). Mais c'est en anglais et je ne suis pas très doué dans cette langue et si vous êtes comme moi cela peut vous poser problèmes. peut être. Mais vous ne devrez pas être déçu par les scènes de sexe.

      Pause clope avant la dernière réponse

      Supprimer
    11. 9) Sur le blog je n'aime pas que vous utilisiez des généralités quand vous dites du mal des femmes. Je peux comprendre que certains d'entre vous ont vécu de mauvaises expériences avec des femmes mais ce n'est pas une raison de généraliser.
      Cela dit, Damien, dans sa réponse à Bruno, souligne que les hommes hétérosexuels en font tout autant. Je dois dire que c'est bien vrai. Tout bien réfléchi, finalement, les femmes en font tout autant envers les hommes. Mais je n'aime pas pour autant.
      Je n'aime pas du tout, les articles ou commentaires traitant d'inceste. Je suis très étonné et écœuré que l'inceste homosexuel ne semble pas choquer certains d'entre vous contrairement à l'inceste hétérosexuel qui semble dégouter les mêmes. Pour moi c'est la même chose. Un inceste est un inceste et c'est une chose que je ne comprends pas. Le fantasme est une chose, le passage à l'acte en est une autre. J'ai lu plusieurs commentaires et articles sur le sujet et franchement cela me laisse dubitative.
      J'ai été choquée de lire certains se vanter d'avoir eu leurs premières relations sexuelles avec des adultes alors qu'ils n'avaient même pas 14 ans (certains à 10 ou 11 ans). Depuis, j'ai compris, sur le blog mais aussi en discutant avec des amis homos, que les gays sont plus précoces que les garçons hétéros. Mais 10-11 ans, comprenez que cela puisse être choquant.
      J'ai été effarée de lire l'histoire de ce mec qui à cause de sa jalousie et de son impatience avait perdu l'amour de son copain. Et qu'à cause de cette perte, il s'est lancé dans la pire des débauches au point d'avoir des pratiques (il le dit lui même) qui ne lui ressemblait pas tel que le sado-masochisme, les pratiques non protégées et pire encore, la zoophilie. Et de se retrouver séropositif au bout du compte. Cette histoire m'a foutu un coup au moral.

      Je déteste les écrits de Charles Six pour les même raisons qu'évoquées plus haut (inceste) et pour son machisme maximum déguisé en intellectualisme.

      Mais dans l'ensemble j'aime assez vos échanges de point de vue, les conseils que certains s'échangent parfois, les soutiens et les encouragements que vous vous apportez les uns aux autres et les amitiés virtuelles qui semblent s'être formées entre certains visiteurs commentateurs.

      J'espère, Corentin avoir répondu à tes questions. J'espère que mes réponses auront trouvé un bon écho chez les autres visiteurs.
      Je vous embrasse, Corentin, Damien et les autres. Merci à Bruno, Jérôme, Iarlaith et François pour leurs mots gentils.

      Supprimer
    12. Bonsoir Sophie,

      Merci pour toutes ces réponses aux questions de Corentin. C'est très sympa.

      Comme tu l'as compris, non seulement il n'y a aucune hostilité à ton égard mais en plus les visiteurs qui s'expriment sont heureux de t'accueillir et de lire ton témoignage.

      Les réponses que tu donnes à la question 9 ne m'étonnent pas du tout, ce sont celles auxquelles je m'attendais. Je suppose que sur ces points il ne doit pas y avoir de grandes divergences de vue entre femmes et hommes, entre hétéro et homosexuels.

      Pour la différence de traitement entre l'inceste homosexuel et l'inceste hétérosexuel, je crois qu'elle est liée à la procréation impossible dans un cas et possible dans l'autre. Mais, comme je l'ai déjà dit plusieurs fois, cela ne se justifie plus guère puisque les naissances peuvent être parfaitement contrôlées.

      Bonne fin de soirée - Bonne nuit - Bisous.

      Supprimer
    13. Je te remercie beaucoup Sophie pour les explications que tu as apportées suite à mes questions.
      Je ne suis pas vraiment étonné par les réponses à la question numéro 9.
      En ce qui concerne l'âge des premières expériences homosexuelles de certains, je pense effectivement que les homosexuels sont plus précoces que les hétéros en règle générale. Mais ce n'est pas toujours le cas.
      L'histoire dont du fait allusion concernant le mec qui a sombré dans la débauche totale après avoir perdu son copain, c'est celle de Gauthier si je me souviens bien. Je l'avais trouvé très triste moi aussi.
      J'ai été étonné par la réponse de la question 8. Je n'aurais jamais pensé que tu puisses t'intéresser au porno gay au point de connaitre Cadinot. Tu m'as mis l'eau à la bouche sur les films de cette réalisatrice, Nica Noelle. Je vais regarder çà avec Philippe.
      Je comprends ton point de vue sur ton acceptation de la bisexualité d'un partenaire que tu laisserais vivre ses deux côtés alors que tu n'aimerais pas qu'un partenaire hétéro te trompe avec une autre femme. C'est paradoxal comme point de vue mais je le comprends.
      Je suis d'accord avec toi lorsque tu dis que des hommes ensemble peuvent être sensuels. En général, les gens doivent s'imaginer que les relations homosexuelles ne sont que du type bestial. Cela peut l'être mais cela peut être sensuel. Mais chez les hétéros il y en a aussi qui se comportent bestialement. Nous n'avons rien inventé. Alors je te remercie de reconnaitre que nos amours peuvent être belles.
      Je suis d'accord avec toi aussi quand tu dis que tu ne regrettes pas d'avoir essayé le côté lesbien. Il ne faut pas le regretter car cela t'as au moins servi à te confirmer que tu es seulement hétéro.

      J'aurais tout de même une nouvelle question, si tu le permets :
      J'aimerais savoir si Grégory sait ce que tu as vécu avec Olivier comme les plans à plusieurs et les essais lesbiens. Et si oui, qu'en pense-t-il et a-t-il été choqué en l'apprenant ?

      Je te remercie d'avance pour cette nouvelle réponse.
      Je t'embrasse
      A bientôt Bisous

      Supprimer
    14. Bonsoir Corentin

      Je vous souhaite une bonne soirée et bon weekend à toi et à Philippe. J'ai vu qu'il y avait quelques beaux titres dans les films de Nica Noelle (http://www.iconmale.com/en). S'il y a une histoire à suivre, c'est dommage que c'est en anglais car je ne suis pas plus fortiche dans cette langue que notre amie Sophie.

      Bisous.

      Supprimer
    15. Très intéressant ce que raconte cette nana, pardon, je veux dire cette gente dame.
      L'étonnement passé de voir une gonzesse, pardon, je veux dire une lady, sur le blog, finalement son témoignage est intéressant à lire. Elle a réussi à me faire croire qu'elle est plus pédé que moi. Faut le faire !

      Supprimer
    16. Bonsoir Benje !

      Ce témoignage est en effet très intéressant mais, rassure-toi, Sophie n'est pas encore plus pédé que toi :)

      Bon weekend - Bisous.

      Supprimer
  5. Sympa d'avoir une fille sur un blog de pédés. Je note qu'elle a trouvé beau de voir son ex faire l'amour avec un autre bonhomme.
    Je note également qu'elle a essayé des pratiques lesbiennes pour faire plaisir à son mec. Même si ces pratiques lesbiennes ont été un échec pour elle car elle se sent "irrémédiablement hétérosexuelle" (pour reprendre ses propres mots), elle a le mérite d'avoir essayé en mettant ses appréhensions de côté.
    C'est tout à son honneur. Tout comme le fait d'accepter que son compagnon puisse avoir une attirance et une sexualité avec des personnes de son propre sexe.
    Je comprends qu'elle ait quitté son compagnon à cause de ses pratiques à risque lorsque qu'il baisait en dehors de leur couple. Son mec aurait dû faire attention à cela plus que les autres en vivant au sein d'un couple hétéro. Il ne prenait pas ces risques que pour lui même mais aussi pour elle. Et en plus, ils ont un enfant.
    Cela dit je ne veux pas donner de leçon car je ne suis pas irréprochable moi non plus dans le domaine. Il m'arrive aussi d'avoir des pratiques à risques. Seulement moi je ne les prends que contre moi même puisque je ne suis pas en couple.

    Enfin bref, tout cela pour saluer l'intervention d'une fille sur un blog où les mecs sont pas vraiment branchés dessus. Il serait bienvenue que d'autres représentantes de la gent féminine interviennent sur le blog de temps en temps pour exprimer leur ressenti ou raconter ce qu'elles aiment ou détestent chez les gays.

    Vous savez mesdames, nous ne sommes pas attirés par vos corps, mais nous ne vous détestons pas, même si nous employons parfois des mots pas gentils envers vous. Mais çà c'est pour se donner un genre.

    Bise à toutes les filles qui lisent le blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Bruno,

      Je ne sais pas si les expériences lesbiennes de Sophie doivent être considérées comme des échecs puisque cela lui a permis de confirmer qu'elle était bel et bien hétérosexuelle,et de toute façon, ça reste une expérience à son actif.
      Cela confirme d'ailleurs, si c'était encore à démontrer, qu'on ne devient pas homo ou bisexuel à la demande ou par contagion :)

      Il est vrai qu'on peut parfois se lâcher entre hommes et dire des choses qu'on ne dirait pas devant des femmes mais ce n'est pas une caractéristique des gays. Les hommes hétéros n'ont rien à nous envier de ce côté-là et leur façon de parler des femmes est très différente quand elles ne sont pas là pour les entendre que quand elles y sont. Mais, tu as raison, c'est pour se donner un genre.

      Cela dit, Bruno, tu peux faire des bises à toutes les femmes si tu veux, mais n'oublie pas de nous en faire à nous aussi, sinon nous serons jaloux :)

      Supprimer
    2. C'est une chose intéressante qu'une femme vienne ici pour nous raconter son expérience et son adoration des homos. Cela ne plaira peut être pas à certains mais moi je trouve çà bien. Je rejoins Bruno sur ce point.
      Je crois me rappeler que c'était Franck, il y a quelques mois, qui avait exprimé le désir de lire l'avis de femmes sur ce blog. Il est exaucé. Mais y en aura-t-il d'autres ?
      On verra !

      Supprimer
    3. Bonsoir François,

      Avec Bruno et Corentin, vous êtes déjà trois à recevoir positivement cet intéressant témoignage de Sophie et tu as raison de souligner qu'un autre participant avait souhaité que les femmes s'expriment. Je ne sais plus qui ni sur quel sujet, mais cet appel a effectivement déjà été lancé. A part l’Anonyme qui aura tout vu, mais cela ne signifie pas que ça lui déplaît, personne ne s'est offusqué de la participation d'une femme sur ce blog. Je pense donc pouvoir en déduire que des interventions comme celle de Sophie sont plutôt bienvenues :)

      Bonne soirée - Bonne semaine - Bisous.

      Supprimer
    4. Iarlaith et moi trouvons qu'il serait extrêmement malvenue de s'offusquer de la présence d'une ou plusieurs femmes sur un blog homosexuel. Pourquoi cela ne serait-il pas possible puisque les homosexuels sont souvent entourés de femmes chez qui ils trouvent souvent de la compréhension et des amitiés fortes.
      Beaucoup de femmes aiment avoir des amis homos avec qui il n'y a aucune ambiguïté.
      Quant aux réfractaires à la venue de femmes sur ce blog ou d'autres blogs homos, soit se sont des anti femmes convaincus, soit c'est pour se faire remarquer.
      De plus ceci n'est qu'un blog, il n'y a donc pas de présence physique et de promiscuité entre les visiteurs. Les réfractaires n'ont donc rien à craindre de leurs allergies aux femmes, il n’auront pas de boutons qui poussent sur le bout du nez ou du gland.
      Et effectivement, l'anonyme n'a pas manifesté de mécontentement, il a l'air d'être plutôt étonné de cette présence.
      J'espère que Sophie manifestera sa présence à l’avenir.

      Supprimer
    5. Bonsoir Jerôme et Iarlaith,

      Votre réponse m'a bien fait rire. Après les MST, j'imagine le fléau des MVT (maladies virtuellement transmissible).

      Je suis bien sûr d'accord avec vous. Par ailleurs, comme je l'ai déjà écrit, nous ne pouvons pas nous plaindre des discriminations à l'égard des homos d'un côté et faire des discriminations à l'égard des femmes de l'autre. Il ne s'agit ici que de discuter avec ces dames et d'avoir leurs points de vue, pas de baiser avec elles. Je ne vois donc pas où serait le problème.

      Bonne fin de soirée - Bonne semaine - Bisous.

      Supprimer
    6. Nous sommes d'accord !!!

      Nous sommes aussi ravis de t'avoir fait rire !

      Bisous

      Supprimer
    7. Ben oui, c'est vrai quoi, personne n'a jamais attrapé la petite vérole en parlant avec une femme par internet. En plus, on ne peut pas dire qu'elles monopolisent la parole ici :)

      Bisous.

      Supprimer
  6. Damien, ton vieux et toi, vous vous lancez dans une véritable PME des blogs! Il va vous falloir un logiciel sophistiqué pour arriver à savoir quelle image ou texte va sur tel blog, pour quelle raison, et ceci sans recoupement fâcheux. Mais, quand on aime, on e copte pas.
    Pour le job d'entretemetteur, c'est un vrai job, délicat, surtout quand il y a de différence génrationnelle. Tu as raison de laisser cela à des mains, des regards, des bouches et des corps expérimentés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Charles,

      Si on se met ensemble, ce ne sera plus une PME mais un holding. Ha ha ha !

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer
  7. Les gays disent souvent des saloperies sur les gonzesses, moi le premier, mais au fond nous les aimons bien. Sophie est courageuse de venir s'exposer sur un blog gay. Mais je n'ai pas lu de méchancetés à son égard. J'espère lire les réponses qu'elle fera à Corentin si elle revient sur le blog.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Arthur,

      Ton vœux est exaucé. Tu peux lire les réponses de Sophie ici au-dessus :)

      Bonne journée - Bisous.

      Supprimer
  8. Sophie est cool !

    RépondreSupprimer
  9. Thierry Enthénory2 novembre 2015 à 01:17

    Ma mère, que pourtant j'adore, est une emmerdeuse.
    Mon ex femme m'a pourri la vie.
    Ma fille de 14 ans me reproche de fumer et boire trop. (elle exagère)
    Ma chef de service au boulot est une peau de vache pire qu'un sergent instructeur de l'armée US.
    Une collègue n'arrête pas de me draguer alors que c'est un gros thon qui risque pas de me faire bander.
    Mon sauna gay préféré est devenu mixte.
    Idem pour la salle de sport où je fais ma muscu, suite à un changement de propriétaire.
    Les boîtes et bars gays que je fréquente, anciennement 100% homo, accueillent de plus en plus de gonzesses.
    Hier soir, deux nanas sont venues s'imposer à ma soirée entre potes (mélange hétéros/homos) de type bière, barbecue et match de finale de coupe du monde de rugby, alors qu'elles n'étaient pas invitées.
    Et aujourd'hui, je viens sur le blog Zobàpapa dont je suis un habitué et je m’aperçois qu'une meuf est passé par là.

    Et MEEERDE !!!!! Quelle invasion !!!!!

    Alors je pose la question :
    Nous, les mecs, allons-nous pouvoir passer du temps entre nous pour pinter, péter, roter, se gratter les couilles et le cul et plus si affinités EN PAIX ???????????

    PS : je n'ai rien contre Sophie mais tout de même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Thierry,

      Merci d'avoir donné ton avis et je comprends très bien le désir qu'on peut avoir de se retrouver uniquement entre hommes. J'aime moi aussi me retrouver à certains moments entre hommes uniquement.
      Mais, sauf à rendre le blog privé, ce qui obligerait les visiteurs à me fournir leur adresse mail et ce qui n'est pas souhaité par la majorité des habitués, on ne peut interdire à personne de venir voir ce qui se passe ici. Par ailleurs, je me refuse de censurer les commentaires à part ceux qui seraient incorrects.

      J'ai ouvert sur Google+ une communauté privée dans laquelle les membres sont triés sur le volet - uniquement des hommes intéressés par les thèmes spécifiques et qui se font connaître via la communauté publique (https://plus.google.com/107270162411113962886/posts/NGUVNiadL8t). Je peux te dire qu'il y a très peu d'inscrits et que c'est le calme plat. Alors que faire ?

      Bonne fin de soirée - bonne semaine - bisous.

      Supprimer
    2. Thierry Enthénory2 novembre 2015 à 02:12

      Ce n'est pas un reproche que je te fais qu'une femme vienne sur le blog. Comme tu l'as sans doute compris, je suis un peu saturé des gonzesses (il suffit de lire ce que j'ai écris pour le comprendre) et mon post était juste un moyen de réagir à cette saturation. Je ne m'attendais pas à voir une femme sur un blog gay et cela m'a fait réagir. Je suis désolé si j'ai vexé qui que ce soit.
      Et je voudrais dire que si j'ai subi des désagréments (on va appeler çà comme çà) par des femmes, je ne les exècre pas pour autant. J'ai juste envie de partager des trucs de mecs avec d'autres mecs.

      Je te souhaite aussi une bonne soirée

      Supprimer
    3. Ne t'inquiète pas, je n'ai pas pris ton message comme un reproche car je comprends très bien ta position. J'expliquais simplement pourquoi ce n'est pas possible ici de ne se retrouver qu'entre mecs et que la tentative d'avoir une communauté privée entre mecs uniquement (mais sur les thèmes 'jeunes et matures', 'fantasmes inceste') n'avait pas vraiment réussi jusqu'à présent.
      A+

      Supprimer
    4. Thierry Enthénory2 novembre 2015 à 02:55

      Ok Très bien !

      Salut

      Supprimer
    5. Ah oui j'ai un PS ; puis-je te demander Thierry quel âge tu as ? Merci

      Bises

      Supprimer
  10. Je comprends ta position Thierry. Moi aussi j'ai envie parfois de me retrouver seulement dans une ambiance de purs mecs. Surtout que moi je suis homo depuis toujours contrairement à toi qui est passé par la case mariage avec une femme.
    Je suis d'accord quand tu dis que les bars et boites anciennement 100 % homo accueillent de plus en plus de femmes (mais aussi de mecs hétéros). C'est vrai que ce n'est pas toujours plaisant. Mais pour moi ce n'est pas toujours gênant non plus au contraire.

    Par contre, en ce qui concerne les saunas, oui, cela me gêne. Je n'aime pas me retrouver à poil en présence de femmes dans un endroit où tu viens en général pour te détendre et faire des rencontres pour baiser. Être à poil sur la plage même en présence de femmes ne me dérange pas mais au sauna oui et c'est pour cela que je n'aime pas la mixité dans les saunas. J'ai la désagréable impression de partager ma sexualité avec des femmes et cela ne me convient pas du tout parce que je suis un pur produit AOC made in Languedoc 100 % pédé.
    Je suis désolé pour toi que deux nanas que tu n'avais pas invitées à ta soirée s'y sont imposées. J'en conclue que tu ne les as pas virées de chez toi. Tu es donc quand même un gentleman. Mais c'est sûr que prévoir une soirée entre potes (j'ai noté hétéros et homos, et çà c'est bien) et se retrouver en présence de deux nanas peut parfois casser l'ambiance. Tout dépend du caractère festif ou non de la nana. J'espère que tes invités masculins ont fait bonne figure.
    En tous les cas ton intervention m'a fait beaucoup rire. Je comprends que tu as dû dérouillé pas mal avec les femmes, notamment avec ton épouse et à ton boulot pour que tu n'ai plus envie de te laisser envahir à chaque instant des journées de ta vie et dans tout ce que tu entreprends ou fait de tes loisirs. Je comprends que tu veuilles LA PAIX !!!!!

    Je voudrais te dire que je trouve quand même bien qu'une femme puisse s'exprimer sur un blog gay. Surtout que Sophie ne nous est pas hostile. Si elle l'était, nul doute que ZobàDada bloquerait son texte pour que nous ayons la paix.

    Je te bise très fort
    A bientôt et Salut perso à Biroute Agile ainsi qu'à Corentin pour ses questions toujours fort à propos
    Salut les gars Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Jeff,

      Je pense que nous seront tous d'accord pour dire qu'il y a des moments où on préfère se retrouver uniquement entre mecs et qu'il y en a même où il vaut mieux n'être qu'entre mecs. J'imagine d'ailleurs mal la présence de femmes dans certaines boîtes très spécialisées comme les cruising où elles n'ont franchement rien à faire. C'est la même chose dans les saunas gay. S'il deviennent mixtes, ce ne sont plus des saunas gay mais tout au plus des saunas bi et il ne faut plus compter sur moi pour les fréquenter.

      Par contre, que de nombreux bars deviennent mixtes, c'est sans doute la rançon de la gloire. Quand l'homosexualité était au banc de la société et les homosexuels montré du doigt comme des pestiférés, on ne pouvait pas se permettre d'ouvrir les bars et les boîtes aux tout-venants. Aujourd'hui, l'homosexualité est généralement bien acceptée et la majorité des homosexuels n'ont plus peur de se cacher.

      Il est clair aussi que les femmes n'ont rien à venir faire dans des soirées privées entre mecs. Dire cela n'est pas du sexisme car c'est exactement la même chose pour les sorties privées entre filles où les mecs n'ont pas leur place.

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer
    2. Thierry Enthénory3 novembre 2015 à 02:26

      Bonsoir Jeff
      Merci de ta réaction à mon commentaire.

      Je te rassure ma soirée n'a pas été gâché par la présence des deux nanas. Mes huit potes hétéros ni homos que j'avais invités n'ont pas fait d'histoire. On est une bonne bande d'amis. C'est surtout moi qui a fait un peu la gueule quand je les ai vu arriver mais je ne les ai pas virées, tu as raison. De plus se sont des copines et l'une est même la fiancé d'un de mes invités masculin hétéro.

      Surtout ne croyez pas que je sois devenu misogyne, je n'en suis pas à ce point là. Mais c'est vrai que j'ai eu un mariage difficile et qu'au boulot çà ne rigole pas depuis que ma chef de service est monté en grade il y a 5 ans. Avant elle était au même niveau que moi et suite à ses facultés professionnelles et à son ancienneté dans l'entreprise, elle devenu chef de service. Elle n'était déjà pas de caractère facile avant mais depuis qu'elle est monté en grade, elle est épouvantable.
      Pour en revenir à mon mariage, ma femme était une vrai pourriture. Heureusement elle n'a pas contaminé ma fille. Mais si je suis homo aujourd'hui, c'est en grande partie à cause de ma femme, bien que j'avais testé un petit peu dans ma jeunesse.
      Et pour répondre à ta question, j'ai 42 ans.

      Bonne soirée

      Supprimer
    3. Merci pour ces précisions et bonne fin de soirée, Thierry.

      Supprimer
  11. Ce qu'à écrit Sophie ne manque pas d’intérêt. Elle n'a pas honte de raconter ses expériences et de dire ce qu'elle pense. Elle a été un peu dure avec Charles Six mais j'ai cru comprendre lors de visites précédentes que d'autres ont du mal avec ses interventions comme moi du reste.
    J'approuve totalement qu'elle a quitté son mec à cause du manque de sérieux dans la protection contre les MST. C'était une chose qu'il ne pouvait pas lui imposer. Je suis moi même très sérieux dans ce domaine, pour moi et pour les autres.
    Je ne fais l'impasse sur la capote que dans une relation sérieuse et à condition que mon partenaire soit sérieux lui aussi.

    Salut à tous
    Bon blog où tout le monde peut s'exprimer et où les idées ne sont pas uniformes. Chapeau Damien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Walid,

      Merci pour ce que tu dis du blog dont la qualité doit beaucoup à celle des différents intervenants, de leurs témoignages et des idées qu'ils échangent, toujours dans le respect mutuel.

      Merci aussi pour ton avis positif sur l'intervention de Sophie et pour ta position concernant la protection contre les MST.

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer
  12. Surprise ! Une femme sur un blog gay ! Tout bonnement génial de mon point de vue !
    Je confirme à François que c'est bien moi (il y en a eu peut être d'autres) qui plaidait pour que des femmes passant par le blog nous mettent des commentaires. Celui de Sophie m'a bien plût.
    J'ai bien rit aux interventions de Benje, de Jerôme et de Thierry Enthénory.
    Et j'embrasse mon chouchou, Corentin, qui pose toujours des questions bien ciblées pour avoir des précisions. J'espère que tu vas bien Corentin et Philippe aussi.

    Je vous bise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu vois, tout vient à point à qui sait attendre :)

      Bisous;

      Supprimer
  13. Bonsoir Corentin

    J'ai presque loupé ta dernière question. Mais j'ai fini par la voir, alors voici ma réponse :

    Non, Grégory ne sait pas tout de mon histoire avec Olivier. Il sait seulement certaines choses. Cela ne lui regarde pas et ne concerne que Olivier et moi.
    Il sait cependant qu'Olivier est bisexuel et que je le laissais vivre sa part homosexuelle. Grégory ne sait pas que j'ai participé avec lui à des rencontres avec d'autres bisexuels et que j'ai fait des essais lesbiens aux cours de deux de ces rencontres.
    Comme je l'ai déjà dit, j'ai rencontré Grégory par l'intermédiaire d'un ami commun qui est homo et qui est aussi un de ses collègues de travail. La bisexualité d'Olivier ne l'a donc pas choqué. Il a plus était surpris, notamment par le fait que j'étais au courant et que j'acceptais qu'il vive son côté homo.
    Je ne lui ai pas dit non plus la vérité sur la raison de notre rupture. Cela a été assez facile car Grégory a posé peu de questions.
    Je suppose qu'il ne m'a pas tout dit non plus sur ses anciennes relations et en particulier sur son ex femme. Il vaut mieux pour tout le monde de garder des choses cachées. Une femme doit avoir quelques mystères. Ne crois-tu pas ?

    J'espère avoir répondu à tes questions Corentin.
    Merci à Jeff, Walid et Franck pour leur mots gentils et je suis désolée pour l'embarras que je cause à Thierry.

    Bisous bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Sophie,

      Je pense que c'est tout à fait normal de garder une part de mystère et de ne pas tout dire de ces petits détails qui ne le concerne pas à son partenaire. Ca n'a aucun intérêt pour Grégory de tout savoir sur ta vie sexuelle avant lui et c'est la même chose dans tous les couples. Quand on commence une nouvelle histoire, je crois qu'il vaut mieux vivre la relation au présent sans s'encombrer des fantômes du passé, sinon ça risque de créer des problèmes surtout si on commence à comparer.

      Bonne fin de semaine - Bisous.

      Supprimer
    2. Bonsoir Sophie,
      Je te remercie pour la réponse. Tu as raison, il ne faut pas tout dévoilé à Grégory, il faut garder quelques secrets quand c'est nécessaire.

      Bonjour à Franck. J'espère que ta reprise du boulot s'est bien passée.

      Je ne reste pas longtemps, je vais me coucher. Je dois me lever de bonne heure car avec Philippe nous avons un avion à prendre demain matin. Philippe m’emmène à Barcelone pour un weekend en amoureux. On rentre lundi soir car j'ai trois jours de repos et Philippe a pris son lundi. On voulait partir ce soir mais j'ai pas pu avoir ma soirée.

      Bisous bonne soirée

      Supprimer
    3. Salut Corentin,

      J'arrive trop tard pour te souhaiter un bon weekend en amoureux à Barcelone mais je ne doute pas qu'il sera très agréable pour vous deux.

      Bisous.

      Supprimer