dimanche 22 novembre 2015

Des militaires bien équipés veillent sur notre sécurité


Plus personne ne l'ignore, les attentats terroristes se multiplient un peu partout. Bruxelles, capitale européenne, est depuis samedi en état d'alerte maximal en raison d'une menace terroriste considérée comme sérieuse et imminente. Les établissements scolaires de tous les niveaux ainsi que le métro resteront fermés ;  il est fortement déconseillé à la population de se rendre dans les centres commerciaux, transports en commun et tout lieu généralement très fréquenté. Un important dispositif policier et militaire est déployé à la recherche de plusieurs suspects.
Il n'en faut pas beaucoup plus pour que la psychose s'installe. Mais, faisons contre mauvaise fortune bon cœur. Keep one's chin up !


Il est évident que nous préférerions tous voir les militaires prendre leur pied autrement que face à des monstres sanguinaires. Alors, pour ne pas nous laisser abattre, évadons-nous quelques instants dans des fantasmes plus joyeux . Détendez-vous, le blog est sous bonne garde...


















Bonne semaine !

20 commentaires:

  1. Un p'tit passage rapide pour te souhaiter une bonne soirée ainsi qu'une bonne semaine à venir!

    Quelle merveilleuse sélection de photos et de vidéos!!!!

    MIAM MIAM

    A bientôt ;)

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Mister Opti-Mystic. Bonne soirée et bonne semaine à toi.

      Ah si les militaires ne pouvaient passer leur temps qu'à ça, on vivrait dans le meilleur de mondes !!!!!

      Bisous.

      Supprimer
    2. C'est clair que le Monde serait bien mieux avec de tels militaires, dont on prendrait grand soin!

      Supprimer
    3. Ah oui mais ça ne ferait pas l'affaire des marchands d'armes si ces militaires n'utilisaient plus que leur gros calibre qui tire à blanc :)

      Bisous.

      Supprimer
  2. La deuxième et la troisième vidéo sont bien excitantes.
    Moi qui suis militaire depuis 17 ans, je peux vous dire que je suis pas le seul gay de mon régiment. En fait c'est assez courant sans être la majorité. On voit aussi des gars pas spécialement homos qui n'hésitent pas à s'amuser entre mecs quand ils sont loin de leurs épouses ou copines. Je me rappelle avoir fait un plan cul à 5 alors que j'étais en Opex au Tchad. Sur les 5, on étais deux purs homos, un bi et deux hétéros qui se sont laissés sucer et qui nous ont baisés. C'était sympa et sans prise de tête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Yvon,

      Je suis heureux d'avoir fait ton bonheur avec ces deuxième et troisième vidéos :)

      Merci pour ce petit témoignage sur la vie sexuelle des militaires en campagne. A mon avis, c'est bien normal que des hommes hétéros loin de leurs épouses ou copines pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois s'amusent entre mecs. A part la branlette en solitaire, il n'y a pas beaucoup d'alternatives, en tout cas pour ceux qui ne veulent pas violer les femmes autochtones. Dans ce cas, c'est une aubaine pour le purs hétéros de pouvoir compter sur des purs homos qui acceptent de le sucer et de se laisser baiser car je suppose que les purs hétéros ne sont pas chauds pour sucer ni pour se faire baiser :)

      Je te souhaite bon courage et bonne chance dans l'exercice de ce dur métier à haut risque pour veiller sur notre sécurité.

      Bisous.

      Supprimer
    2. Jean-Marie Estève24 novembre 2015 à 00:58

      Yvon
      Je ne suis pas militaire comme toi, mais je ne suis pas surpris que des hétéros loin de leurs femmes puissent se laisser aller à une expérience homosexuelle. A l'époque où nous vivons, de plus en plus d'hommes tentent cette expérience, souvent sans lendemain. Parfois avec des suites. Qui te dit que ces deux hétéros avec qui tu t'es amusé, ne sont pas bisexuels ou peut être carrément complétement homos aujourd'hui ? On ne sait jamais !
      Je suis bisexuel. Je suis un ex-hétéro. J'ai 45 ans et quand j'avais 32 ans, j'ai fait ce qui a changé ma vie.
      Je n'ai jamais été marié mais j'ai eu des relations avec plusieurs femmes et de nombreuses aventures sans lendemain. J'étais un dragueur. Je le suis toujours, mais différemment.
      Dans un bar de type luxueux que je fréquentais régulièrement pour faire des rencontres féminines, j'ai fait la connaissance d'un type plus âgé que moi. Il avait approximativement l'âge que j'ai aujourd'hui. C'était un beau mec. Il fréquentait régulièrement ce bar pour les mêmes raisons que moi. Il était souvent accompagné de femmes sublimes de son âge ou plus jeunes. Quand il n'était pas accompagné, il draguait des femmes présentes dans ce bar. Parfois il nous arrivait de discuter ensemble mais on ne peut pas dire que nous étions amis. Il était juste une connaissance de bar.
      Un soir où nous discutions, il m'a fait des confidences. Je le croyait hétérosexuel très dragueur (pire que moi), il m'annonça qu'il était ex-hétéro et bisexuel depuis quelques années. Je fus assez surpris de ses confidences car après tout, on ne se connaissait pas tant que çà. Mais en même temps, je lui ai posé des tas de questions car j'étais intrigué. La façon dont il me parlait de sa sexualité, particulièrement de son côté homo était à la fois assez lyrique et intéressante. On le sentait bien dans sa peau. C'était surprenant.
      Cette confidence m'a chamboulé, suffisamment pour que j'y repense régulièrement, au point de pousser la porte d'un bar gay quelques semaines plus tard. Il ne s'est rien passé, j'étais surtout venu pour prendre le pouls d'un lieu fréquenté uniquement par des gars d'une sexualité différente de la mienne. J'ai discuté avec plusieurs mecs. Il n'y a pas eu d’ambiguïté, j'expliquais n'avoir jamais eu de relations homosexuelles si je sentais qu'un mec me draguait. Il n'insistait pas. Je suis revenu d'autres fois et un jour, j'ai passé la nuit avec un mec.
      Finalement, quand on ne connait pas, on se fait toute une histoire d'une fellation ou d'une sodomie entre mecs, mais en fait, c'est tout aussi plaisant qu'une relation sexuelle avec une femme. C'est même parfois mieux quand vous avez le bon partenaire et que vous pouvez faire des choses que vous ne faites pas avec une femme.
      Je me suis accommodé de cette nouvelle sexualité et j'en suis ravi. Je suis bisexuel et j'aime çà. Je passe par des phases. J'ai des périodes où le côté hétéro prédomine et je rencontre surtout des femmes. A d'autres périodes, c'est le côté homo qui prédomine et je rencontre surtout des hommes. Mais que je sois en période dominante hétéro ou que je sois en période dominante homo, je ne n'abandonne jamais l'autre côté. Je veux dire par là que dans mes périodes à dominante hétéro, je fais aussi quelques rencontres homos. Et vice versa.
      Il m'est arrivé de faire des rencontres avec hommes et femmes à la fois mais rarement. Je n'aime pas trop çà. Parfois je fais des plans à plusieurs uniquement avec des hommes, rarement là aussi parce que je ne suis pas trop branché partouze.
      Je m'aperçois que je m'entends mieux avec les hommes qu'avec les femmes et pas seulement sur le plan sexuel, sur les autres plans aussi. Mais j'ai besoin des deux sexes.
      Je ne suis pas le seul à en être arrivé là. Je connais des tas de mecs comme moi.

      Salut Yvon

      Supprimer
    3. Bonsoir Jean-Marie et merci pour ton témoignage.

      En effet, tu n'es pas seul à en être arrivé là. D'après le sondage qui se trouve en bas de page, les bisexuels représentent plus de 30% des visiteurs de ce blog. Nous avons d'ailleurs reçu plusieurs témoignages d'hommes qui sont devenus bi ou homosexuels après avoir commencé par des relations hétérosexuelles.

      Bonne fin de soirée - A bientôt.

      Supprimer
    4. Jean-Marie a raison, il n'y a pas à faire tant d'histoires d'une sodomie. Quand tu y goutes, tu y reviens. Bien sûr, il faut que cela se passe bien la première fois. Si tu as affaire avec un mec qui te défonce sans précautions, c'est sûr que cela peut faire mal. Mais dans le cas où tu y trouves un plaisir, c'est sûr que tu y reviens.
      C'est la raison pour laquelle il y a tant de mecs qui se convertissent aux hommes. Ils ont bien raison, il faut prendre le plaisir où il est pour donner un sens réel à sa vie.
      Quand cela m'est arrivé, j'avais 29 ans, j'étais parti en vacances avec deux copains et nos copines ou femmes respectives. Un soir les nanas avaient fait une soirée fille et nous une soirée mecs de notre côté. On avait trop bu et on s'est laissé aller à des conneries de mecs avec paris stupides et gages encore plus stupides pour celui qui réussissait pas son pari. C'était genre soirée bizutage d'étudiant. Ce qui fait qu'on a fini la soirée dans un bar d'homos où aussi bien mes deux potes que moi on a eu quelques affaires sexuelles avec des mecs rencontrés. Je me suis fait enculer à cette occasion. Quand on est rentré au camping, nous n'étions plus les mêmes. On a rien dit de tout cela à nos copines ou femmes. Le lendemain, on se rappelait de tout et cela a généré un certain malaise. En particulier sur mon pote qui était marié. Il a d'ailleurs rompu tout contact avec nous après les vacances. Il assumait pas ce qu'il avait fait, pourtant pas autant de choses que moi. Mon autre pote et moi, on ne s'en est pas vanté mais on en a moins fait un fromage. Il nous arrivait même d'en reparler quand on était tout les deux. Cela nous faisait rire.
      Quand ma copine m'a plaqué parce qu'elle me trouvait immature (c'est ce qu'elle m'a dit, elle le disait souvent), j'ai retenté l’expérience. Pendant un temps, je me suis comporté comme un bi passant des femmes aux mecs et des mecs aux femmes. En environ trois ans, je suis devenu seulement homo. J'adore me faire mettre. Je suis essentiellement passif. Je peux être actif mais c'est moins souvent. C'est la sodomie comme passif qui m'a fait changé définitivement.
      Je ne peux être que d'accord avec Jean-Marie.

      Supprimer
    5. Bonsoir Keumgay et merci pour ton témoignage. C'est très sympa.

      Je pense qu'il n'y aura pas grand monde ici pour te démentir sur les plaisirs de la sodomie :)

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer
  3. militaires de l'amour!

    bravissimo Damien! Bonne semaine nouvelle et merci pour ton commentaire ici
    http://menforxersex.blogspot.it/2015/11/chains-of-love-chaines-damour.html !

    je vois que t'es très actif et très present sur twitter aussi, mais tu vois aussi que je te pense frequemment

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Xersex,

      Eh oui, on aimerait que les militaires n'aient que cela à faire car c'est plus agréable de faire l'amour que de faire la guerre. Malheureusement, la vie réelle est moins rose que nos fantasmes. C'est pourquoi ça fait du bien de pouvoir s'en évader de temps en temps en prenant du bon temps.

      Je ne suis pas très actifs sur tweeter mais j'y passe régulièrement pour répondre aux messages et mater de jolies photos :)

      Bonne journée - Bisous.

      Supprimer
  4. Belle sélection et ça met en forme dès le matin. Bonne journée à toi. . Bises de TJLG from Paris . Titi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Titi - TJLG from Paris,

      Merci pour ta visite. Je suis heureux de te savoir en forme dès le matin.

      Bonne journée - Bisous.

      Supprimer
  5. Soldiers are such a turn-on for me. :) I must admit!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. It's always exciting to imagine soldiers with a large firecracker in briefs ready to explode in our hands, in our mouth or in our ass :)

      Supprimer
  6. Voici un article vraiment très excitant. Merci et Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureux de t'exciter avec ces photos et vidéos, mon beau Kalinours.

      Bisous.

      Supprimer
  7. huuuum je voudrais bien me faire "trouer" par ces deux beaux calibres...
    Merci bel ami !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un dans la bouche, l'autre dans le cul, il ne reste plus à ton Bébé qu'à téter ton gros biberon et ton bonheur sera complet, mon cher Christian.

      Bisous.

      Supprimer