dimanche 24 janvier 2016

Baise au boulot


 Cet article est dédié à Jerôme et Yartlaith qui nous ont raconté la "bourde" qu'ils ont faite vendredi après-midi dans l'atelier en pensant que tous les ouvriers étaient partis.

Vous est-il déjà arrivé de baiser sur votre lieu de travail ? Et, dans l'affirmative, vous êtes-vous fait surprendre par une tierce personne ?


Voici tout d'abord pour ceux qui ne l'ont pas lue dans les commentaires la "bourde" que Jerôme nous a raconté hier :
Le vendredi, j'ai l'habitude de laisser partir mes deux employés et mon apprenti plus tôt que le reste de la semaine lorsque c'est possible. Normalement en semaine c'est 18h00 mais le vendredi je les laisse partir vers 16h00 ou 16h30 pour compenser les dépassements d'horaire en semaine. Cela leur permet de partir en weekend plus tôt. Il est évident que certains vendredi, si le travail est important il peut arrivé qu'ils ne quittent le boulot qu'à l'heure normale. Si ce n'est pas le cas, je les lâche avant. 
Ce vendredi, les chantiers en cours étant terminés et l'approche du weekend étant trop proche pour en débuter d'autres, j'ai laissé partir mes ouvriers vers 16h30. 
Fabien, mon apprenti est resté un peu plus pour m'aider à ranger. Après il s'est mis à discuter avec Yarlaith qui était là. Il s'était arrangé avec son père pour prendre son après-midi pour commencer à emmener des cartons de son appartement à ma maison (mon atelier est situé dans la même cour que ma maison). Yarlaith doit en effet emménager chez moi fin février au plus tard. 
Fabien, mon apprenti est un très gentil garçon. Il a 17 ans et bosse chez moi en alternance avec l'école. Il est doué et travailleur, pose des questions quand il ne sait pas et sait prendre des initiatives. Je suis très content de lui. Je connais très bien ses parents c'est pourquoi ils se sont adressés à moi pour le prendre en apprentissage.
De plus, il est très beau physiquement, blond aux yeux bleus et assez baraqué. Il joue au rugby, il a donc trouvé en Yarlaith un bon interlocuteur puisqu'ils sont tout aussi passionnés par ce sport l'un que l'autre. 
Je précise que Fabien, comme ses parents et mes deux ouvriers, sait que je suis gay. Il sait donc parfaitement qui est Yarlaith pour moi. 
Après leur discussion, Fabien est parti et Yarlaith m'a rejoint dans l’atelier. Là il a commencer à me tripoter et m'embrasser. Nous nous sommes retrouvé les frocs en bas des chevilles et torses nus à nous sucer. Yarlaith m'a ensuite retourné pour me sodomiser appuyé contre un établi.  
Nous étions bien occupés à prendre notre pied quand Fabien est rentré dans l'atelier. Le gosse c'est retrouvé là bouche bée, ne sachant que dire. Vous auriez vu sa tête ! 
Le temps que nous réalisions sa présence Yarlaith est resté bloqué au fond de mon cul et moi toujours appuyé contre l'établi. Finalement Yarlaith a retiré sa bite en érection avant de remonter son froc. J'en ai alors fait de même moi aussi en érection. J'ai demandé à Fabien ce qu'il faisait là, il m'a bredouillé qu'il avait oublié son portable au vestiaire. Les jeunes et leur portable !! 
Je lui ai dit qu'il pouvait allé le chercher, ce qu'il a fait pendant que nous renfilions nos haut de vêtements. Je me suis excusé auprès de Fabien et je lui ai demandé que ce qu'il avait vu reste entre nous. Il a bredouillé que oui et il est parti rouge de honte. C'est à ce moment là que Yarlaith et moi avons éclaté de rire. 
Pauvre garçon, ce n'est pas donné à tous de voir son patron se faire défoncer le cul de la sorte. J'espère qu'il n'en sera pas traumatisé à moins que cela lui donne des idées, qui sait ? 
Bonne nuit
La baise au travail est le sujet des vidéos du jour. Mettez-vous à l'aise pour les regarder en toute décontraction et laissez-vous aller à vos pulsions pour vous offrir un bon moment de plaisir juteux.


Dans la première vidéo, un ouvrier vient au bureau pour demander un "acompte"...


Deux jeunes touristes draguent le patron d'un bar...


Heureusement que le patron du bar ne s'est pas fait surprendre par un de ses serveurs, sans quoi...


J'espère que ces vidéos vous ont fait de l'effet et que vous avez pris beaucoup de plaisir à les regarder.


27 commentaires:

  1. Merci Kalinours de mettre notre aventure à l'honneur.

    Bonne nuit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est avec plaisir, Jerôme. C'est moi qui te remercie de nous l'avoir confiée.

      Supprimer
  2. En même temps peut être que le jeune apprenti s'est masturbé comme un fou en repensant à la scène

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense la même chose que toi, J-L. C'est ce que j'aurais fait à sa place.

      Supprimer
  3. Oh ! oh! Jerôme et Yarlaith

    Je ne vous savez pas exhibitionniste !! Scénario digne d'un bon film porno !
    Je vais le faire lire à Philippe dès qu'il rentrera du boulot, ce qui ne saurait tarder.
    Moi je ne travaille pas aujourd'hui. Je pense que cela va le faire rire.

    Bonnes vidéos en prime, bientôt voir la votre ?

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si Fabien avait eu la présence d'esprit de filmer avec son portable, il aurait pu nous envoyer la vidéo :o)

      Supprimer
  4. Philippe vient de rentrer. Je lui ai fait lire la mésaventure de Jerôme et Yarlaith.
    Il a bien rit.

    RépondreSupprimer
  5. Both daddy & the boy are looking good!!

    RépondreSupprimer
  6. beaux mecs! avez-vous remarqué que le barman à la deuxième vidéo est le même que la troisième vidéo? Tous les gens merveilleux et très sexy! et enfin des vidéos de nationalité française, plutôt que toujours des vidéos américaines comme d'habitude partout!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le même barman dans le même bistrot mais à des étages différents. Dans l'une l'escalier est à droite et dans l'autre, il est à gauche.

      Supprimer
  7. Je suis agriculteur. Baiser dans mes granges ou mes champs est-ce que ça compte comme baise au boulot ?
    Sinon, je suis aussi conseiller municipal et j'ai déjà baiser à la mairie. Est-ce que ça compte ?
    Je suis pédé depuis l'âge de treize ans. Cette année là, je me suis fait dépucelé par tout les trous par un ouvrier agricole qui travaillait pour mes parents. Il m'a baisé pendant des années jusqu'à ce que moi aussi je puisse le baiser.
    J'ai eu pas mal de mecs depuis de toutes sortes, de tout âges et de toutes origines etniques ou sociales. Mais pas de mecs efféminés, j'aime pas.
    Comme j'étais aussi un peu bi, j'ai eu des gonzesses dont une avec qui j'ai vécu en couple quelques années et qui m'a fait deux filles (13 et 10 ans). J'ai été bien inspiré de pas me marier avec elle car j'ai pu m'en débarassé plus facilement. Je l'ai en quelques sortes poussé à me quitté. Je l'ai fait parce qu'elle m'empécher de mener ma vie comme je voulais, je veux dire avec les mecs. Elle ne savait pas que je préférais les mecs mais comme on vivait ensemble je pouvais pas toujours faire ce que je voulais. Alors j'ai fait tout pour qu'elle me quitte sans dire que je suis pédé.
    J'ai 42 ans et je sort avec un gars de 18 ans. On a une relation depuis deux ans. C'est le fils d'un voisin. Je le laisse s'amusé avec d'autres quand il en a envie et je fais pareil. Depuis qu'il a eu 18 ans, je l'emméne au sauna quelquefois pour s'amuser avec plusieurs mecs. C'est avec lui que j'ai baisé dans la mairie une fois après un conseil municipal, il avait 17 ans. Il était venu m'attendre à la sortie et comme tout le monde était partie et que j'ai les clés on est rentré baiser à l'intérieur. Dans les champs ou dans les granges je l'ai fait avec lui et d'autres. Et dans ma maison aussi bien sûr.
    On s'est jamais fait surprendre. Je crois pas que j'aurai aimé sauf si le mec qui nous surprend est homo et vient participé.
    Salut

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien entendu, Josh, tout cela compte, aussi bien dans les granges et les champs qu'à la mairie.
      Ton itinéraire est très intéressant. Comment t'y es-tu pris pour que ta femme s'en aille (avec les filles, je suppose) et retrouver ta liberté pour baiser avec qui et quand tu veux (et même organiser des partouzes chez toi si tu en as envie) ?

      Supprimer
    2. Pour répondre à ta question, je me suis montré désagréable, je baisais plus avec elle sauf quand je rentrais bourré, je l'engueulais pour un oui ou pour un non et je lui faisais des reproches chaque fois que je pouvais. Vers la fin je me suis mis à critiqué sa cuisine alors qu'elle était bonne cuisinière et à lui rapelé quand on s'engueulait qu'elle vivait chez moi et non chez elle. Comme ça on s'engueulait de plus en plus souvent. J'avais commencé à faire ça quand elle était enseinte de ma deuxième fille et j'ai continué après la naissance. Un jour que je l'avais provoquer, on s'engueulais et je lui ai dis qu'elle pouvait prendre la porte si elle était pas contente. Elle l'a fait en emmenant mes filles, la dernière avait seulement 1 an et demi. Je vois mes filles régulièrement elle n'habitent pas si loin que ça.
      Depuis je fais ce que je veux. Mes parents et mes amis n'ont pas compris mon comportement avec la mère de mes filles mais j'ai obtenu le résultat que j'attendais.
      Quand on s'est mis en couple je me suis laissé débordé. Je pensais pouvoir tout mené sans problèmes. Mon couple, mon travail et mon homosexualité. C'était trop à la fois, il falait que je me débarasse du trop plein et le trop plein s'était elle. J'ai toujours préféré les mecs s'était donc logique.
      Elle sait que je suis pédé maintenant. C'est pas moi qu'il lui a dit, elle l'a apprit d'une autre personne il y a 6 ans. Je sais pas qui est cette personne elle a pas voulu me le dire. C'est pas grave je cherche pas à savoir.
      Salut

      Supprimer
    3. Je vois, tu t'es montré carrément odieux avec elle. Pas très sympa tout ça, elle a dû penser que tu étais devenu fou furieux. Elle a dû mieux comprendre quand elle a appris que tu étais pédé. C'est finalement heureux que tu peux voir tes filles et qu'elle ne les a pas montées contre toi. A-t-elle pu refaire sa vie avec un mec après ça ou alors a-t-elle été complètement dégoûtée par les hommes et est-elle devenue lesbienne ? LOL

      Supprimer
    4. Salut Kalinours

      Non mon ex n'est pas devenue lesbienne mais oui, elle a refait sa vie avec un bouffon plan-plan. Elle s'entend bien avec lui et il est sympa avec mes filles, ce qui est le plus important.

      Supprimer
    5. Si elle a refait sa vie, c'est très bien. Ainsi elle peut te laisser tranquille parce que les femmes qui sont seules trouvent toujours des prétextes pour s'immiscer dans la vie de leurs ex.
      A+

      Supprimer
  8. C'est dangereux de baiser au boulot bien que ce soit une chose rêvée par de nombreux homos.
    Je ne l'ai jamais fait personnellement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est très risqué de baiser au boulot sauf si c'est avec le patron. Dans ce cas, ça peut aider à avoir de l'avancement. LOL

      Supprimer
  9. Herbert dit Herbie29 janvier 2016 à 15:31

    A mon boulot, on peut draguer, c'est assez facile. Mais baiser, NON !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ça drague beaucoup ? Drague hétéro, drague homo ou les deux ?

      Supprimer
    2. Bonsoir Kalinours
      Je bosse dans une salle de sport.
      Oui, ça drague beaucoup. Ce ne veux pas dire qu'il y a toujours passage à l'acte. La clientèle étant composée d'hommes et de femmes, hétéros, gays, bisexuels et peut être lesbiennes, tout est possible.
      Un de nos clients assidu a rencontré sa femme dans notre salle et ils sont mariés depuis l'année dernière. Je connais d'autres couples (hétéro et gays) qui se sont formés en faisant leurs exercices. Certains couples n'ont pas tenus la longueur, d'autres oui. Certains se sont sans doutes conclus par une simple baise et rien de plus.
      Tout les clients (clientes) ne draguent pas non plus. C'est quand même avant tout une salle de sport, pas une agence matrimoniale.

      Les coachs sportifs de la salle, comme moi, se font parfois draguer aussi. La direction ne voit pas d'un bon œil les rapprochements de ce genre d'un membre du personnel avec les clients/clientes. Il faut préserver la réputation de la salle et ne pas la transformer en "lupanar" dixit mon directeur (un con).
      J'ai pourtant rencontrer mon mec actuel, Marwan, à mon travail. Il suffit d'être discret.

      Supprimer
    3. Je comprends que ça doit draguer dans une salle de sport. Les tenues légères, les efforts physiques, la transpiration et les phéromones qui s'en dégagent, c'est propice pour cela. C'est un peu comme les saunas mais en plus soft. J'image aussi que les coachs sont en première ligne pour se faire draguer. Ca ne veut pas dire qu'il faut céder à toutes les demandes mais si quelqu'un te plait, comme Marwan, pourquoi pas poursuivre en dehors du boulot. Ca devient alors la vie privée qui n'a plus rien à voir avec le club ni son patron.
      A+

      Supprimer
  10. Bonsoir

    Pour ceux qui veulent savoir comment s'est passé la reprise du boulot de Fabien, mon apprenti, aujourd'hui (la semaine dernière il était à l'école), et bien çà c'est très bien passé.
    Il avait un peu le regard fuyant en début de journée et on ne l'a pas beaucoup entendu contrairement à son habitude, mais cela c'est bien passé. A dire vrai, je m'attendais à ce qu'il ne vienne pas bosser. Je me suis trompé, tant mieux.
    J'ai fait en sorte de l'emmener avec moi sur un chantier pendant que mes ouvriers étaient sur un autre. Je voulais voir s'il se sentirait mal à l'aise. Mais non, à part qu'il était plus silencieux que d'habitude, je n'ai pas trouvé de différence.
    Alors à un moment, pour le tester, je me suis à nouveau excusé pour l'autre fois. Il m'a répondu que c'était sa faute à lui pas la notre. Je n'ai donc pas insisté.
    Peut être en reparlerons nous un jour mais pour l'instant il vaut mieux ne pas trop en demander. Yarlaith est d'accord avec moi.
    Je vous raconterez si il y a du nouveau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fabien est de toute évidence beaucoup plus gêné que vous par ce qui s'est passé. Il se sens en faute et c'est probablement la cause de son relatif malaise (plus silencieux que d'habitude). Tu as raison de ne pas insister et de ne plus en parler avec lui dans l'immédiat.
      A+

      Supprimer
  11. Yarlaith et Jérôme, vous allez le traumatiser ce pauvre apprenti !!!

    Blague mise à part, j'ai bien rit. Le principal, c'est qu'il soit revenu au boulot. Il aurait pu ne plus vouloir bosser pour toi s'il avait été vraiment affolé par ce qu'il a vu.
    Tu dis toi même qu'il savait que tu es homo et que Yarlaith est ton mec bien avant l'événement en super production.
    Il ne doit donc pas être gêné par votre homosexualité.
    A mon avis, s'il est plus silencieux que d'habitude, c'est qu'il ne sait pas comment se comporter avec toi au boulot à cause du fait qu'il est rentré par mégarde dans votre intimité. Quelque chose a changé et il a peur que tu lui reproches. M'est avis que tout va rentrer dans l'ordre assez vite.
    Tu as raison de ne pas l'asticoter. Agis normalement et lui en fera de même. Peut être même qu'une plus grande confiance et un plus grand respect s'installera entre vous deux.
    Et cela vous permettra d'aborder le sujet (il faudra le faire un jour) sans complexe et peut être aussi en riant de cette situation qui n'aura été finalement embarrassante que sur le moment.

    Bisous les gars

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps, ça ne déplairait peut-être pas à Fabien que Jerôme lui astique son asticot ;o)

      Supprimer