mercredi 22 novembre 2017

Nos papys dressent fièrement leur viril bâton


 Si des dysfonctionnements érectiles peuvent survenir à tout âge, et plus particulièrement au-delà de 40 ans où un homme sur trois rencontre des problèmes d'impuissance, voici d'heureux papys qui n'ont rien à craindre de ce côté-là et peuvent fièrement vous le prouver en exhibant un sexe rigide vigoureusement tendu...


mardi 21 novembre 2017

Cherche jeune collaborateur volontaire et motivé


 Vous l'avez peut-être remarqué ou peut-être pas, je commence à fatiguer. Je m'essouffle et finis par tourner en rond, ce qui est sans doute normal après presque deux ans à alimenter très régulièrement ce blog. Ce n'est en effet pas évident de trouver chaque jour une idée pour publier un billet sur le blog sans trop se répéter. Trouver l'idée est la tâche la plus compliquée mais ce n'est pas la seule car il faut ensuite rechercher les images pour l'illustrer, ce qui peut prendre beaucoup de temps car, à la longue et à force de consulter toujours les mêmes sources, on retombe toujours sur les mêmes photos et vidéos. Le blog a donc besoin de sang neuf, ou si vous préférez de sperme frais 😜


lundi 20 novembre 2017

Aux petits soins pour papa qui s'est cassé la cheville


 L'histoire que voici provient d'un site américain où je l'avais trouvée au début de la décennie. Elle avait alors été adaptée en français pour le blog que je tenais à l'époque. Il s'agit d'une pure fiction. Toute ressemblance avec des faits réels ne serait que pure et fortuite coïncidence 😎


vendredi 17 novembre 2017

Branles de 8 Kent


 Ce serait une incroyable coïncidence si les branleurs que j'ai sélectionnés pour ce billet s'appelaient tous Kent. Je n'ai choisi ce prénom d'origine gaélique que pour le jeu de mots.


jeudi 16 novembre 2017

Dis, fiston, t'aurais pas envie de me baiser ?


 Le témoignage que voici a été publié dans les commentaires du billet "Dis, papa, t'aurais pas envie de me baiser ? " du dimanche 12 février.  Notre témoin y répliquait :
Dans mon cas, c'est généralement : "Dis, fiston, t'aurais pas envie de me baiser".
Et ma réponse : "Si papa, mets-toi en position, j'arrive."

mercredi 15 novembre 2017

Quelques photos pour vous


 J'avais prévu de publier un témoignage aujourd'hui. Malheureusement, comme ces deux garçons, je suis en train de mener une lutte acharnée. Oh non, pas contre un adversaire aussi bandant que ces gars-là, mais contre le temps. Le temps qui passe tellement vite que je n'ai pas le temps de le voir passer. C'est fou ! La journée est à peine commencée qu'elle se termine déjà sans que j'ai pu faire tout ce que j'avais prévu. Voilà ce qui arrive quand on croit avoir du temps devant soi et qu'on s'engage donc dans plein de choses sans pouvoir tout faire en même temps. Ne soyez donc pas étonné si je ne réponds pas à tous les commentaires et si je ne visite pas les blogs amis pour le moment. Ce n'est pas parce que je boude. C'est tout simplement que je suis un peu surbooké. Et comme si cela ne suffisait pas, pour couronner le tout, ma connexion internet est actuellement d'une épuisante lenteur !


lundi 13 novembre 2017

Le jeune garçon de retour à Paris après la libération


 Notre ami L-J vient d'envoyer la suite de son histoire concernant un jeune garçon, Jean, qui, après avoir été initié par des soldats allemands pendant l'occupation, avait été tabassé et laissé pour mort par des résistants de la dernière heure. Recueilli par un valet de ferme, il était tombé amoureux de celui-ci sans pouvoir conclure. Quand le valet tombe à son tour de amoureux d'une femme qui les a recueillis, il décide de rentrer à Paris et baise avec le chef de train pour payer son voyage. Quand il arrive enfin chez lui, c'est pour apprendre que ses parents ont été arrêtés et que son père a été fusillé. Il doit à présent se débrouiller seul ...


dimanche 12 novembre 2017

Troisième sexe en Allemagne : un coup de la Gaystapo ?


 L'information ne vous a certainement pas échappé, la Cour constitutionnelle allemande a demandé à la Chambre des députés de voter avant la fin de 2018 une loi reconnaissant un “troisième sexe”. En fait, la plus haute juridiction allemande impose au gouvernement de choisir entre deux options : soit renoncer à indiquer le sexe dans le registre des naissances, soit y ajouter une catégorie supplémentaire. Sur son site dit de "réinformation" - que je qualifierai ni plus ni moins de "propagande nauséabonde" - Media-presse-info titre ainsi cette information : "Dictature de la Gaystapo : l’Allemagne va reconnaître un troisième sexe".  L'introduction de l'article est tout aussi éloquente : "A la Gestapo d’antan, se substitue la Gaystapo d’aujourd’hui dont on peut affirmer qu’elle tyrannise tout le monde ! L’Allemagne sous les pressions du lobby Lgbtqietc. légalise un « troisième » sexe." De tels propos ne sont pas étonnants de la part d'une organisation proche des catholiques traditionalistes, ces homophobes notoires qui nous ont entre autres pourri la vie avec les "manifestations pour tous".


samedi 11 novembre 2017

L'enfer des Latinos


 "La passion peut nous emmener vers un amour noble et pur ou nous plonger dans l'abysse de la haine et de la rancœur", voilà ce qu'Ela Troyano veut nous montrer dans le film "Latin boys go to hell" que je vous propose de regarder aujourd'hui.